ALL Google Sheets

Google Sheets : =DECALER (=OFFSET en anglais)

Ecrit par Thierry

Voici un article de Fabrice FAUCHEUX, pour bien apprivoiser la fonction =DECALER ou =OFFSET dans Google Sheets.

Le contexte : nous avons ici les ventes d’une entreprise de Janvier à Juin. Le directeur commercial veut être en mesure de trouver les ventes pour les x derniers mois. En cellule E1, il ajoute le nombre de mois qu’il veut analyser en arrière du dernier mois

Par exemple dans la cellule E1, il écrit 3. Ensuite, dans la cellule E2, le calcul lui indique le nombre total de ventes dans cette période, qui dans ce cas est de 39050 (12000 + 10050 + 17000).


Comment avons-nous fait cela?  Dans la cellule E2, nous avons la formule suivante :

=SOMME(DECALER(B2;NBVAL(B2:B)-E1;0;E1;1))


Quelques explications, en commençant par la fonction DECALER.

Centre d’aide Google sur =decaler

DECALER (OFFSET)

Affiche une référence à une plage déplacée d’un certain nombre de lignes et de colonnes à partir d’une référence de cellule de début.

Exemple d’utilisation

DECALER(A2,3,4,2,2)

DECALER(A2,1,1)

Syntaxe

DECALER(référence_cellule, lignes_décalées, colonnes_décalées, [hauteur], [largeur])

  • référence_cellule : point de départ du calcul des lignes et colonnes décalées.
  • lignes_décalées : nombre de lignes à partir desquelles effectuer le décalage.
    • lignes_décalées : cette valeur doit être un nombre entier, mais peut être négative. Si une valeur décimale est fournie, la partie décimale est tronquée.
  • colonnes_décalées : nombre de colonnes à partir desquelles effectuer le décalage.
    • colonnes_décalées : cette valeur doit être un nombre entier, mais peut être négative. Si une valeur décimale est fournie, la partie décimale est tronquée.
  • hauteur[FACULTATIF] : hauteur de la plage à renvoyer en partant de la cible du décalage.
    • hauteur : cette valeur est ignorée à moins que la valeur DECALER soit utilisée dans une formule de tableau.
  • largeur[FACULTATIF] : largeur de la plage à renvoyer en partant de la cible du décalage.
    • largeur : cette valeur est ignorée à moins que la valeur DECALER soit utilisée dans une formule de tableau.

Par rapport à l’exercice ci-dessus :

  • B2 :  nous commençons le calcul à partir de la cellule B2 (les ventes du premier mois).
  • NBVAL(B2: B) – E1: Ensuite, nous comptons le nombre de lignes (mois) qu’iil y a de B2 à la fin de la colonne B. Ensuite, nous enlèvons le nombre de mois que nous voulons faire rapport, dans ce cas 3. Il se produit un décalage de 3 lignes (6-3), de sorte que nous commençons le calcul à partir de la cellule B5.
  • 0: Pas de déplacement de colonnes.
  • E1: La hauteur est la valeur de E1, soit 3 lignes. Il faut donc des chiffres qui sont de B5 à B8 (soit 3 lignes).
  • 1: Il retourne cette seule colonne.

Retrouvez d’autres astuces et tutos sur la collection G+ de Fabrice.

Vous pouvez aussi apprivoiser =DECALER avec les listes déroulantes dans GSheets.

Plus d’infos sur Fabrice

 

 

 

Notez cette information
[Total: 0 Average: 0]

A propos de l'auteur

Thierry

Thierry VANOFFE, consultant, formateur, coach G Suite.
Passionné et fasciné par Google, ce blog me permet de partager cette passion et distiller tutos, trucs, astuces, guides sur les outils Google.
N'hésitez pas à me solliciter pour vos formations en ligne ou en présentiel.

Laisser un commentaire