ALL Interviews

Interview d’Olivier JOBERT

Ecrit par Thierry

A travers 10 questions, découvrez aujourd’hui, Olivier JOBERT, bloguer, Top Contributor, passionné Google.

  1. Salut Olivier, peux tu te présenter ? 

PP_light.pngJe me prénomme Olivier, je suis originaire de Bourgogne, presque la trentaine et depuis mon plus jeune âge je suis un passionné d’informatique et de tout ce qui se rapporte à la high tech. J’ai passé de nombreuses heures sur mon premier ordinateur qui était un Amiga 500 de chez Commodore ainsi que sur une console Amstrad GX-4000 (pour les connaisseurs). Mon parcours scolaire est plutôt classique, j’ai obtenu un baccalauréat technique (spécialité électronique) puis j’ai décidé après celui-ci de m’orienter dans le secteur industriel car comme beaucoup de jeunes, je ne savais pas encore à ma majorité ce que je voulais faire plus tard. J’ai donc fait un DUT spécialisé en gestion de production puis par la suite j’ai passé mon premier diplôme d’ingénieur dans ce même domaine. Ma première expérience de travail après ce diplôme se passait bien mais ma passion pour l’informatique n’était pas assouvie. J’ai donc décidé de quitter mon travail et de trouver une formation dans le domaine informatique ce qui m’a obligé à quitter ma région natale et à déménager en région parisienne. Deux ans plus tard, j’ai validé mon second diplôme d’ingénieur en conduite et ingénierie de logiciels et systèmes.

 Depuis quelques années je travaille pour un grand groupe français spécialisé dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre. Plus précisément, je développe des applications « web » en Java EE avec les frameworks JSF/JSP. je travaille principalement du côté back-end (fonctionnement non visible de l’utilisateur) même si j’essaie de ne pas trop délaisser la partie front-end (partie dédiée aux utilisateurs) qui est en pleine révolution depuis quelques années.

  1. Comment es-tu devenu passionné par Google ?

J’ai vu naître internet grand public en France et comme la majorité des utilisateurs, le moteur de recherche Google est vite devenu une référence pour moi (et ce l’est toujours des années après). Malgré cela, je ne me suis pas tout de suite intéressé aux produits Google, je dirais même que j’ai rejoint la sphère Google assez tardivement en ouvrant mon compte Gmail (je suis arrivé trop tard pour obtenir une adresse @googlemail). Les premiers smartphones ont fait leurs apparitions et j’ai rapidement opté pour un iPhone (venant de Windows Mobile ou systèmes propriétaires, c’était un très grand pas en avant). En 2011, je me décide enfin à délaisser mon appareil « pommé » pour voir la concurrence et pour essayer ce système d’exploitation qui grimpait (Android) en m’achetant un Galaxy S2 (qui est sans doute le smartphone qui a permis la démocratisation de celui-ci à partir de 2011). Rapidement je cherche à pousser cet appareil dans ses retranchements et je m’intéresse aux kernels, ROMs, root, recovery, AOSP, etc… et je rejoins naturellement le forum PlaneteGalaxy (GalaxyS2.fr à l’époque) pour finalement y devenir modérateur quelques mois plus tard (j’ai un peu moins de 15 000 messages à mon actif). C’est sur ce forum que je prends goût à aider les autres utilisateurs en partageant mon expérience ainsi que mes connaissances. C’est donc grâce à Android que j’ai commencé à vraiment utiliser les services Google.

t_Couverture_Google_Plus_final.png

Pour autant, j’ai pendant de nombreuses années délaissé Google. J’utilisais Mozilla Firefox pour naviguer sur le net, j’étais inscrit sur Facebook, je stockais mes documents sur Dropbox ou en local et pour mes premiers voyages je planifiais mes itinéraires sur Mappy (ça me donne un coup de vieux rien que d’en parler). Ce qui est assez étrange, c’est que c’est le fait de rejoindre le réseau Google+ (en 2011 sur invitation) qui m’a poussé à utiliser de plus en plus la suite Google. Tous les produits (enfin la plupart) étaient inter connectés, il était donc avantageux d’en tirer parti. J’ai tout de suite adhéré à Google+ (non pas pour les cercles que je n’utilise que très rarement) mais pour la qualité du contenu que l’on y trouvait à cette époque.

t_goosphere.pngC’est véritablement en 2014 que je deviens accroc aux produits Google, je rejoins la communauté Autour de Google+ un peu par hasard et je me rends compte que mes connaissances du réseau Google+ peuvent dépanner et aider d’autres utilisateurs. Les autres membres actifs de cette communauté me remarquent et me proposent de rejoindre le projet « Découvrir Google » qui est ensuite devenu GooSphere ou j’ai publié mes premiers articles sur les produits Google.

  1. Aujourd’hui tu es TC GOOGLE ? Peux tu nous expliquer ton job, comment devient on TC, combien de temps cela prend il ?

Je suis devenu Google Top Contributor (TC) un peu par hasard car je n’avais pas du tout connaissance de ce programme, ma volonté première était juste d’aider les autres utilisateurs comme je l’avais fait auparavant sur PlaneteGalaxy. Pour devenir TC, je pense qu’il y a trois facteurs primordiaux : être passionné par un produit Google (au minimum un), aimer aider les autres en répondant à leurs questions et bien entendu avoir du temps libre. Pour devenir TC, il n’y pas de formulaire d’inscription, il faut participer sur les forums produits Google et/ou sur la communauté officielle Google+ et même sur Twitter désormais. Si l’implication est remarquée, des Googlers prennent contact avec vous pour vous proposer de rentrer dans le programme TC. Pour ma part j’ai commencé à participer en Août 2014, je suis passé étoile montante (RS pour Rising Star) en septembre 2014, puis TC en février 2015 (il y tout juste un an). Toutefois, chaque cas est différent, cela dépend de son implication, de la pertinence des réponses, du nombre d’experts sur le produits et de l’assiduité, cela peut donc être plus long pour obtenir le grade.

t_top_contributor.png

 Le rôle principal d’un TC (ou RS) c’est de répondre aux questions des utilisateurs. Pour ma part, participant sur la communauté Google+ et non sur le forum j’ai aussi pour mission (avec l’aide d’autres experts) d’animer celle-ci en produisant de façon régulière des astuces et en publiant les dernières annonces à propos des produits concernés (Google+ et Google Photos en l’occurrence).

  1. Tu as été avec l’équipe TC France à un Summit à SF chez Google en octobre, peux tu nous parler de cette expérience ?

Vidéo TC

t_IMG_20150605_163925.jpg

Depuis mon arrivée dans le programme TC j’ai eu effectivement la chance d’être invité à Dublin pour rencontrer les TCs européens ainsi que les équipes Google avec qui nous travaillons. Plus récemment, en octobre, c’était à Mountain View en Californie que l’ensemble des TCs du monde entier étaient conviés. Ces regroupements sont surtout l’occasion de rencontrer les experts d’autres produits Google ainsi que les équipes Google avec qui nous faisons des points réguliers. C’est en quelque sorte un team building à la sauce Google. C’est une expérience très enrichissante de découvrir de quelles façons travaillent les employés Google, leur cadre de vie et d’assister à des conférences nous présentant le futur de Google.

t_2015-TC-Summit-Group-Photo.jpg

Mais où est Olivier Jobert sur cette photo ? Sauriez vous le retrouver ?

  1. Tu es  Modérateur de la communauté Autour de Google+ et Google Photos, peux tu nous en parler ? Comment fais tu pour monter en compétences sur ces outils ? Combien de temps y passes tu chaque semaine ? Quels sont les meilleurs et moins bons moments ?

Effectivement, à la différence des autres produits Google, le support de Google+ s’opère aussi sur la communauté « Autour de Google+ et Google Photos » (g.co/AutourDeGooglePlus) qui a été crée par Google en plus des forums officiels. Nous sommes actuellement 9 TCs à nous occuper de celle-ci, notre mission principale étant de répondre aux questions des membres et nous proposons en supplément des astuces de façon régulière sur les deux produits. Cette communauté est une vraie réussite et est un modèle à suivre pour le marché européen. Elle totalise à ce jour plus de 110.000 membres (à titre de comparaison, la communauté portugaise totalise 35000 membres, la communauté italienne totalise 11000 membres et la communauté allemande totalise 5000 membres). Je pense que nous faisons l’interface entre le centre d’aide du produit qui n’est pas toujours exhaustif et assez précis et les utilisateurs, mais nous apportons surtout des conseils d’utilisation. La communauté fonctionne un peu comme un forum, chaque utilisateur souhaite avoir une réponse adaptée à son cas, c’est pourquoi il n’est pas rare de répondre à la même question plusieurs fois dans la même journée. Personnellement, ce fait m’a poussé à créer la rubrique « Question de la semaine » qui me permet chaque semaine de traiter en détail une question posée par un utilisateur (ou sur un sujet que je juge intéressant). Ainsi, lorsque la question est posée à nouveau par un autre membre, je n’hésite pas à le rediriger vers ce post afin que celui-ci ait à sa disposition le maximum d’informations possibles.

 Pour monter en compétence sur un produit je pense qu’il n’y a pas de secret, il faut bien entendu pratiquer (surtout que le produit est en pleine phase de transformation donc cela change sans cesse) mais aussi être curieux et donc tester toutes les fonctionnalités mises à notre disposition. Le fait de répondre aux questions des utilisateurs permet de mieux comprendre comment celui est utilisé et ainsi de prendre du recul afin de l’aborder de différentes façons. Je n’ai pas la prétention de connaître à 100% l’outil, l’équipe est vraiment complémentaires et cela nous permet de répondre à la majorité des questions. Certains problèmes relèvent du « bug » et donc il n’y pas toujours de réelle solution à apporter dans l’immédiat, nous faisons chacun de notre mieux pour faire remonter le problème aux équipes de Google afin que celui-ci soit corrigé au plus vite. J’estime passer environ 1h30 par jour sur la communauté et environ 3 ou 4h pour préparer mon article hebdomadaire mais j’avoue ne pas compter mon temps, je fais surtout ça pour le plaisir d’aider les utilisateurs. J’apporte aussi mon aide sur la communauté Astuces G+ en complément et aussi de temps en temps le forum officiel mais cela est beaucoup plus rare.

Je pense que les meilleurs moments sont les instants passés avec les autres experts/employées Google (que ce soit des rencontres dans la vraie vie comme aux summits ou virtuellement). C’est vraiment sympa de pouvoir rencontrer d’autres personnes qui font la même chose, de parler de Google, de ses produits mais aussi de nos passions. D’autre part, il y a aussi les remerciements des membres lorsque nous les guidons vers la résolution du problème, c’est une grande satisfaction. En revanche, certains utilisateurs ne sont pas toujours agréables avec nous, ils oublient que nous ne sommes que des bénévoles et nous reprochent les problèmes des produits. Certaines remarques sont assez blessantes parfois mais heureusement, dans l’ensemble tout se passe bien.

  1. Tu fais et partages ta veille sur les Google Apps ? Où peut on retrouver tout cela ?

Le meilleur endroit pour me suivre est sans doute mon profil Google+ : plus.google.com/+OlivierJobert. J’aborde bien entendu les sujets concernant Google (principalement Google+ et Google Photos), mais aussi d’autres sujets au travers de collections Google+ (Question de la Semaine Google+ et Google Photos, Applications Google pour Android, Designer Toys, …). Ce qui est pratique, c’est que si l’un de ces sujets ne vous intéresse pas, vous pouvez toujours vous abonner à mon profil et décider de ne plus suivre un sujet en particulier.

t_ITW-Olivier-Jobert-.jpg

Dans la collection « Question de la Semaine Google+ et Google Photos« , vous retrouverez mes astuces hebdomadaires publiées sur la communauté Autour de Google+ et Google Photos. Comme vous le savez sans doute, une fois qu’un post Google+ est partagé, si le contenu est modifié, cela ne se répercute pas sur les partages, c’est pourquoi j’ai lancé il y a quelques semaines, le blog Bulleet.

t_google_plus_page.png

Ce nouveau support me permet de partager uniquement le lien sur Google+ et de mettre à jour et corriger les articles à mon aise et surtout de pouvoir intégrer plusieurs animations descriptives pour guider au mieux l’utilisateur. N’hésitez pas à vous abonner à la page Google+ Bulleet ou au compte Twitter pour ne manquer aucune publication. Les deux thèmes principaux abordés sont Google+ et Google Photos, mais aussi touchent aux produits liés (YouTube, Google Drive, etc…).

t_ITW-Olivier-Jobert-.jpg

Ce blog utilise la plate-forme Blogger, c’est assez simple à mettre en place et la liaison avec Google+ est simplifiée. Côté design je n’avais pas forcément le temps et les compétences pour produire un modèle « responsive » (vue qui s’adapte automatiquement sur appareil mobile ou écran standard). J’ai donc opté pour une base de thème assez sobre et j’ai ensuite modifié le code HTML pour l’adapter à mes besoins.

  1. Ta meilleure satisfaction au niveau de Google ?

Avoir obtenu le statut de TC en 2015 fût sans doute ma meilleure satisfaction, cela m’a permis de rentrer en contact avec de nombreuses personnes enrichissantes, de voir l’envers du décor et de mieux comprendre comment cela se passe de l’autre côté.

  1. Qu’as tu envie de dire à tous ceux qui disent que Google+ est mort ou ne présente aucun intérêt pour une entreprise ?

De souvenir, la mort de Google+ est annoncée depuis 2011 (année de son lancement) mais nous venons de commencer l’année 2016 et Google+ est toujours la. Malgré ce que de nombreuses personnes pensent, Google investi encore sur le produit et c’est d’autant plus visible depuis quelques mois avec le lancement de la nouvelle interface. Cette nouvelle interface à pour vocation de se rapprocher des besoins des utilisateurs tout en mettant en avant les contenus (communautés et collections). Ce qui est dommage dans tout ça, c’est que la communication de Google lors du lancement fût trop légère. Je pense pourtant que le fait de repartir à zéro et d’utiliser les retours d’utilisateurs pour implémenter uniquement les fonctionnalités souhaitées est une bonne idée. Cela permet de façonner un produit correspondant aux attentes des utilisateurs, mais cela n’a pas été assez mis en avant.

Je ne dirais pas que Google+ est un moins bon ou un meilleur produit qu’un autre réseau tout simplement car ma part, je considère que la satisfaction d’utilisation d’un réseau dépend très fortement du contenu que l’on y trouve et non l’outil en lui même. Pour moi Google+ reste à ce jour un endroit où j’aime bien passer du temps car l’on peut y trouver des contenus très intéressant et engager des débats avec d’autres membres très facilement. Le point fort de Google+ reste bien entendu ses communautés qui sont souvent très vivantes.

Concernant les entreprises, je ne pense pas être la meilleure personne pour aborder ce sujet tout simplement car je ne suis spécialisé dans ce domaine. À mon niveau, je dirais juste que je pense qu’il est important pour les entreprises avec établissement d’avoir une page Google+ locale pour apparaître correctement dans les résultats de recherche Google. Bien entendu, je pense que les entreprises ont aussi tout intérêt à aussi utiliser Facebook et Twitter (voire Instagram et Reddit pour les plus modernes). Je peut bien entendu me tromper, cela est juste mon avis personnel vu de l’extérieur.

  1. Quels sont tes projets à venir ?

Pour 2016, mon objectif principal et de faire grandir mon blog Bulleet en y intégrant beaucoup de contenu. D’autre part, j’aimerais aussi continuer à développer mon extension pour Plus for Google+. Enfin j’aimerais bien rencontrer en réel les personnes que j’apprécie sur Google+ comme un certain Thierry Vanoffe 🙂

  1. Le mot de la fin : qu’est ce que tu as envie de dire à Google ?

Qu’ils n’oublient pas que l’avis de leurs utilisateurs est un point primordial et qu’il ne faut pas le négliger.

A propos de l'auteur

Thierry

Thierry VANOFFE, consultant, formateur, coach G Suite.
Passionné et fasciné par Google, ce blog me permet de partager cette passion et distiller tutos, trucs, astuces, guides sur les outils Google.
N'hésitez pas à me solliciter pour vos formations en ligne ou en présentiel.

Laisser un commentaire


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/thierryvys/www/wp-content/plugins/easy-social-share-buttons3/lib/modules/social-profiles/essb-social-profiles-helper.php on line 20