G+ : fin du réseau social en avril 2019

799 0

Initialement annoncé pour une fermeture en août 2019, le réseau social de Google a été une nouvelle fois victime d’une grosse faille de sécurité. La firme de Mountain View arrête les frais et avance à avril 2019 la fin du réseau (pour les particuliers). 

En octobre, Google avait annoncé qu’il abandonnerait la version grand public de Google+ et de ses API en raison des défis importants rencontrés pour maintenir un produit performant qui réponde aux attentes des consommateurs, ainsi que pour la faible utilisation de la plate-forme.

Le moteur de recherche a annoncé sur son blog la découverte d’une nouvelle faille de sécurité, à la suite d’une mise à jour en novembre dernier. L’entreprise explique que les données de 52,5 millions d’utilisateurs ont été accessibles publiquement, même si elles avaient été placées en mode « privé ».

Suite à ce nouveau bug, Google avance la fermeture de Google+ de 4 mois, à avril 2019. L’accès aux interfaces de développement du réseau sera fermé aux développeurs d’ici 90 jours. Google donnera aux utilisateurs de nombreuses opportunités de sortir de Google+, et continuera dans les mois à venir à leur fournir des informations supplémentaires, y compris des moyens de télécharger et de migrer leurs données en toute sécurité.

Enfin Google a réaffirmé qu’il continuera d’investir dans Google+ pour les entreprises, donc pas de soucis pour les communautés.

Pour ma part, je migrerai les communautés G+ que j’anime sur la fameuse application française LumApps.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Notez cette information
[Total: 0 Average: 0]
Thierry

Thierry

Thierry VANOFFE, consultant, formateur, coach G Suite. Passionné et fasciné par Google, ce blog me permet de partager cette passion et distiller tutos, trucs, astuces, guides sur les outils Google. N'hésitez pas à me solliciter pour vos formations en ligne ou en présentiel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :