Numeriblog Google Workspace Google Sheets, le tableur surpuissant Google Sheets : la fonction SI

Google Sheets : la fonction SI

Second épisode du calendrier de l'Avent Numericoach. Découvrez ici la fonction =SI à travers deux exemples.

personnes ont consulté cet article

1 minute

Rédigé par Thierry Vanoffe - il y a 5 ans

Ce que vous allez découvrir

  • La fonction conditionnelle

Google Sheets : la fonction SI

Nous retrouvons en ce jour notre classeur bureautique mis au point par Google. Vous avez sans doute déjà constaté que vous pouviez réaliser différentes actions dans votre feuille de calcul. Par exemple dans vos onglets actifs, insérer des formules, réaliser des tableaux croisés dynamiques, changer la mise-en-forme et bien d’autres. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur la fonction SI.

Rappelez-vous qu’il est possible de convertir vos feuilles de calcul Excel au format Google Sheets afin de pouvoir modifier simultanément votre travail, vous assurez alors un travail plus collaboratif. Vous n’aurez plus qu’à mettre en forme par la suite.

La fonction conditionnelle

La fonction conditionnelle est plutôt très utilisée sur le tableur et permet d’automatiser certains calculs. La fonction SI dans Google Tableur renvoie une valeur si une condition est vraie et une autre valeur si elle est fausse. On l’appelle également valeur booléenne.

N’hésitez plus à faire les exercices chez vous en même temps que la vidéo, cela vous entraînera pour la suite. Pour cela, ouvrez votre fichier Google Sheets dans un nouvel onglet et cliquez sur une cellule.

Dans cette vidéo, 2 exemples :

Le premier tableur regroupe les élèves d’une classe, l’objectif est d’indiquer automatiquement en fonction de la moyenne si l’élève redouble <10 ou passe.

Le second tableur permet de calculer le montant de la prime en fonction d’une condition : si le CA

Veuillez créer un compte pour lire la suite de cette ressource

L’accès à cette ressource se fait gratuitement en créant un compte Numerifan. Les abonnements payants donnent également accès aux cours gratuits.

Paywall image

Cet article est réservé aux abonnés. Pourquoi ?

Fournir tout ce contenu nous demande beaucoup de temps, des ressources et une veille permanente. Accédez à ce contenu en rejoignant notre super communauté, pour tous nous remercier 💪

Besoin d'un peu plus d'aide sur Sheets ?

Des formateurs sont disponibles toute l'année pour vous accompagner et optimiser votre utilisation de Sheets, que ce soit pour votre entreprise ou pour vos besoins personnels !

Découvrir nos formations Sheets

Rédacteur

Photo de profil de l'auteur
Thierry Vanoffe

Thierry VANOFFE, consultant, formateur, coach Google Workspace CEO de Numericoach, leader de la formation Google Workspace en France. Passionné par Google, ce blog me permet de partager cette passion et distiller tutos, trucs, astuces, guides sur les outils Google. N'hésitez pas à me solliciter pour vos projets de formation.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marc O'Polo
Marc O'Polo

Salut Thierry,
Bravo pour le blog et les newsletter, et cette petite intro simple à la fonction IF. J’ai un petit challenge à proposer, a priori simple mais en fait pas trivial du tout. Voilà:
La fonction IF dit: IF condition=TRUE THEN [A], if condition=FALSE then [B].
Mais comment fait-on si on veut:
IF condition=TRUE THEN [A], if condition=FALSE then « ne rien faire du tout, absolument ».
Pas évident, et pas de solution triviale. Il se trouve que le outcome [B] est obligatoire, one ne peut pas « ne rien faire ». Bien souvent on s’en sort par une pirouette du style « laissez la cellule blanche avec une double guillemée », comment comment fait-on si la cellule cible contient déjà une variable que l’on ne veut pas écraser ?
J’ai trouvé la parade en écrivant des scripts mais je suis très étonné que ce problème simple n’ait pas de solution simple. Une suggestion ?
Une démonstration simple de ce problème est l’enregistreur d’une valeur maximale qui change avec le temps. Mettons que en [A1] j’ai une fonction du type IMPORT qui importe toutes les heures la température à Paris d’un site météo. En [B1] je veux conserver seulement la valeur maximale historique, qui peut donc augmenter de temps en temps.
Il me faudrait une fonction du type:
If A1>B1 THEN B1=A1 ELSE « rien du tout », voire ELSE B1=B1
Ca n’est pas possible. Existe-il une solution hors scripts en formules seulement ?
Merci ! 🙂

Cet avis vous a été utile ?