Numeriblog Produits Google Maps Hit the road Maps, and don’t you come back no more (Second Step)

Hit the road Maps, and don’t you come back no more (Second Step)

Après avoir avalé une centaine de kilomètres durant mon périple, je décide d’écouter la faim qui sommeille en moi. Manque de chance ou aubaine incroyable, me voilà aux portes d’une très grande ville. Mon côté […]

personnes ont consulté cet article

3 minutes

Rédigé par Sylvain TORCHOT - il y a 3 ans

Hit the road Maps, and don’t you come back no more (Second Step)

Après avoir avalé une centaine de kilomètres durant mon périple, je décide d’écouter la faim qui sommeille en moi. Manque de chance ou aubaine incroyable, me voilà aux portes d’une très grande ville. Mon côté épicurien me rappelle à l’ordre et me somme de trouver un troquet en bonne et due forme. Tâche aussi simple qu’ardue dans une métropole. Bolide garé, je décide de sortir mon arme fatale, létale que dis-je, mon arme de perception massive : mon smartphone. 

Pouce en main, je fonce immédiatement sur mon fidèle compagnon Google Maps. Pour commencer, je ne connais pas trop cette ville, donc c’est bien d’avoir un aperçu cartographié car, clairement, je ne vais pas passer ma journée dans ce parking. Tiens Sylvain, tu veux manger quoi à midi ? Encore un peu de patience et je pense que bientôt c’est bien mon téléphone qui me posera cette question et pas mon cerveau. A vrai dire, je ne sais pas trop. Je décide donc de me faire aider par mon fidèle escuyer. A peine réveillé de sa torpeur, il me propose (déjà) des idées alléchantes mais également ce que je peux voir ou faire à proximité de moi : restaurants avec spécialités italiennes, restaurant avec terrasse… tout ceci est joliment proposé dans un onglet « explorer » situé en bas de mon application. Évidemment en visu de ma carte interactive, je suis inondé fort logiquement de pictogrammes en tous genres : restaurant, pharmacie, boutiques…donc ic

Veuillez créer un compte pour lire la suite de cette ressource

L’accès à cette ressource se fait gratuitement en créant un compte Numerifan. Les abonnements payants donnent également accès aux cours gratuits.

Paywall image

Cet article est réservé aux abonnés. Pourquoi ?

Fournir tout ce contenu nous demande beaucoup de temps, des ressources et une veille permanente. Accédez à ce contenu en rejoignant notre super communauté, pour tous nous remercier 💪

Rédacteur

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] ai parlé il y a de cela quelques mois en arrière (non je ne radote pas encore), de la puissance de Google Maps. Nous avons découvert ensemble les joies de se pavaner, cheveux au vents et Maps au volant, […]

Cet avis vous a été utile ?