Hit the road Maps, and don’t you come back no more (Second Step)

1

Après avoir avalé une centaine de kilomètres durant mon périple, je décide d’écouter la faim qui sommeille en moi. Manque de chance ou aubaine incroyable, me voilà aux portes d’une très grande ville. Mon côté épicurien me rappelle à l’ordre et me somme de trouver un troquet en bonne et due forme. Tâche aussi simple qu’ardue dans une métropole. Bolide garé, je décide de sortir mon arme fatale, létale que dis-je, mon arme de perception massive : mon smartphone. 

Pouce en main, je fonce immédiatement sur mon fidèle compagnon Google Maps. Pour commencer, je ne connais pas trop cette ville, donc c’est bien d’avoir un aperçu cartographié car, clairement, je ne vais pas passer ma journée dans ce parking. Tiens Sylvain, tu veux manger quoi à midi ? Encore un peu de patience et je pense que bientôt c’est bien mon téléphone qui me posera cette question et pas mon cerveau. A vrai dire, je ne sais pas trop. Je décide donc de me faire aider par mon fidèle escuyer. A peine réveillé de sa torpeur, il me propose (déjà) des idées alléchantes mais également ce que je peux voir ou faire à proximité de moi : restaurants avec spécialités italiennes, restaurant avec terrasse… tout ceci est joliment proposé dans un onglet « explorer » situé en bas de mon application. Évidemment en visu de ma carte interactive, je suis inondé fort logiquement de pictogrammes en tous genres : restaurant, pharmacie, boutiques…donc ici peu intéressant pour moi. 

Mon choix s’est donc arrêté sur un restaurant de spécialités italiennes mais encore faudrait-il dénicher la perle rare qui aura sa place au panthéon de mes souvenirs gastronomiques. Pour ceci, je décide de taper « pizzérias » dans ma barre de recherche. Ensuite, je filtre immédiatement ma recherche, en indiquant celles ouvertes en ce moment et surtout les mieux notées. Oui j’ai oublié de vous préciser que Google Maps est aussi un réseau social où l’on peut noter et laisser un commentaire sur (tous) les lieux fréquentés. Alors je vous arrête de suite, oui on peut facilement se laisser griser par de faux (vrais?) commentaires mais je vous rassure, j’ai des yeux et un cerveau. Donc j’aime m’en servir à bon escient, j’aime réaliser ma propre cartographie de la situation et j’aime me forger mon propre avis. Pourquoi ne pas se servir d’un ressenti honnête de visiteurs pour jouir d’une super expérience ? Moi j’appelle cela le bouche à oreilles 2.0 tout bonnement. Qui n’aimerait pas être sciemment orienté pour passer un super moment et éviter les déconvenues ? Arrêtons cette hypocrisie malsaine et profitons d’un outil aux portes du sublime. C’est dit.

D’autant plus, qu’une fois mon choix orienté et donc l’établissement sélectionné, j’ai en main la quasi totalité des informations concernant l’établissement grâce à la communauté Google. J’ai des photos, les menus, les horaires, les affluences, la fourchette de prix…et j’ai bien entendu, la possibilité d’avoir l’itinéraire pour s’y rendre. Ça serait quand même le comble pour un service de cartographie…

Bon ok, j’ai fait mon choix. Je pousse la porte du restaurant et grâce à Google je sais pertinemment que je ne serai pas déçu, évidemment.

En savourant mon escalope milanaise et ses tagliatelles, je me mets désormais à la place de l’établissement et réalise en quoi ce service est d’une puissance sans nom. Google My Business, très simplement nommé, est en effet un outil extrêmement poussé et pourtant très largement dénigré par les professionnels. Et pourtant ! On me parle sans cesse de la communication, du marketing, de faire un site Internet, d’avoir un compte Facebook (je me suis étouffée avec mon gressin)… Toi petit ou grand commerçant qui justement n’a pas beaucoup de temps et surtout de budget, écoute moi deux secondes. Je serai toi, je tâcherai de garder une page My Business incroyablement propre. Pourquoi ? Car c’est le présent. Le reste c’est quasiment du passé. Les utilisateurs de Maps sont extrêmement nombreux et surtout ils sont souvent comme moi, assidus aux commentaires, aux photos. Les personnes en 2019 veulent du simple, de l’interaction et surtout du concret. Les sites Internet c’est bien mais honnêtement c’est barbant et souvent ils ne sont pas adaptés aux mobiles. Ici et en deux clics, j’ai tout de tout. C’est visuel, c’est concis, je vais droit au but, je touche ma cible. Alors si je réponds aux commentaires (à tous oui on essaie), que je renseigne mes horaires et coordonnées (les bonnes…), que je poste pourquoi pas des offres (oui on peut faire ceci), que j’ai mes coordonnées à jour (c’est du vécu…) alors j’ai déjà un outil de communication ultra développé et surtout efficace. Je bascule même dans le marketing digital via les posts et la possibilité de proposer des offres ou un menu du jour par exemple, à un prix d’appel. Chers professionnels, réalisez la puissance que vous avez entre les mains sans consacrer le moindre euro et ceci juste en revendiquant votre établissement. Soyez assidus, à jour, et proposez de belles photos à vos futurs clients. Croyez-moi, une mauvaise image sur Maps aura un réel impact sur votre fréquentation bien plus que votre site Internet datant du Paléolithique et qui vous coûte déjà (trop) cher, pour rien. 

Google Maps est pour moi un outil donnant-donnant et donc par définition collaboratif. Encore peu de personnes le voit sous cet angle pourtant diablement efficace et ce tant du côté particulier que du côté professionnel. Quand vous dégainez votre terminal mobile, pensez avant tout Maps, lorsque vous êtes en mode découverte. Je ne vous demande pas de rester scotché à votre smartphone. Juste d’utiliser le smart et de laisser le phone de côté en n’oubliant surtout pas de profiter de la vie. Servons-nous de l’utile pour qu’il devienne agréable. Rendez juste ces moments hors du temps les plus divins possibles.

Après tout la vie est une carte qui a pour boussole notre liberté.

Maps or not Maps, what is the question.

Heartily

                          

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.