Le billet de François – Référencement, SEO, mais pas trop

491 0

“ Il faut être en tête sur la SERP*. ” Combien de fois ai-je entendu ou lu cette vaine prière ? Sans contexte ni précisions, cette doctrine ne vaut rien ! De quelle(s) requête(s) parlons-nous ? Dans le cadre de quelle stratégie, avec quels objectifs ? Non ! Même si, à terme, votre site se retrouvera effectivement bien placé dans les SERP pour les requêtes qui correspondent à votre contenu ; ce n’est pas par là qu’on commence.

Tout se joue au niveau du contenu. Aujourd’hui, aucune technique de SEO ne donnera de la visibilité à long terme à un contenu vide, copié ou même simplement de mauvaise qualité. Alors il faut commencer par ça : produire des textes, des images ou des vidéos originales et qui suscitent l’intérêt d’un public d’internautes à court et long terme. Il existe plusieurs catégories de contenus qui requièrent des méthodes de publications assez différentes : l’actualité, le savoir, le divertissement et le commerce. Mais il y a une constante pour toutes : il faut assurer une production constante dans le temps, quelle que soit la fréquence car l’humain adore les rituels.

Bien, mais quelles sont les règles pour qu’un contenu soit considéré “de qualité” ? Voyons ce que dit Google :

  • Concevez vos pages en pensant d’abord aux internautes et non aux moteurs de recherche.
  • Ne trompez pas les internautes.
  • Évitez les « astuces » destinées à améliorer le classement sur les moteurs de recherche.
  • Pensez aux éléments qui rendent votre site Web unique et attrayant, et qui lui confèrent de la valeur. Faites en sorte que votre site Web se distingue des sites concurrents dans votre secteur d’activité.

C’est un extrait de leurs “Consignes aux webmasters” qui est LA référence pour quiconque veut publier quoi que ce soit sur le Web. Même si les autres moteurs de recherche ont eux aussi leurs consignes, la domination outrageuse de Google dans ce domain doit motiver tout le monde à commencer par eux. Ces consignes, qui peuvent un peu varier au cours du temps, ne sont ni trop nombreuses ni trop complexes et portent autant sur la partie éditorial du contenu que sur la partie technique du site ou il est publié.

Tout un chacun peut disposer de l’évaluation rapide mais détaillée de la conformité de n’importe quelle page qu’il visite grâce au navigateur Chrome. Il suffit d’ouvrir les Outils de développement (Ctrl+Maj+I), puis l’onglet “Audits” et de cliquer sur le bouton bleu, après d’éventuels paramètrages. Cinq domaines peuvent être audités : performances, PWA, consignes, accessibilité et référencement, un score sur 100 est calculé, et il faut être au dessus de 80 pour avoir un feu vert. De plus, les webmasters qui veulent surveiller comment Google référence leur site peuvent utiliser la Search Console.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le référencement naturel s’arrête là. Toutes les bidouilles à coup de mots clés et liens cachés sont à proscrire absolument. Mais il est sur que le chemin n’est pas terminé, il faut encore “augmenter la notoriété” du site et de son contenu. Pour ça, pas de secret, il faut faire de la publicité, qu’elle soit conventionnelle ou “soft”, qu’elle soit numérique ou non, qu’elle soit payante ou non. Bien évidemment, plus votre contenu sera original et intéressant, plus votre “communication commerciale” sera facile et efficace. Et donc, on n’en revient au début, la base, la source : un contenu qui apporte un vrai bénéfice à l’internaute. Tout le reste n’est que vanité.

* Search Engine Result Page (SERP) : page de résultats d’un moteur de recherche

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

François

François

Fondateur de l'agence de marketing web Baccon.net et du forum pour Les Usagers De Google En France (ludgef.com)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :