Numeriblog Google Workspace Looker Studio, exploitez vos données Les différents types de graphiques dans Google Looker Studio (ex Google Data Studio)

Les différents types de graphiques dans Google Looker Studio (ex Google Data Studio)

Ah les graphiques… Ils sont classés parmi les incontournables des outils de data visualisation (appelée aussi dataviz pour les intimes), et Google Looker Studio n’échappe pas à la règle. En effet, l’outil créé par Google […]

personnes ont consulté cet article

4 minutes

Rédigé par Laetitia Deken - il y a 4 mois

Ce que vous allez découvrir

  • Les tableaux
  • Les tableaux de données
  • Les graphiques de série temporelle
  • Les graphiques à barres
  • Les graphiques à secteurs
  • Les graphiques Google Maps
  • Les graphiques géographiques
  • Les graphiques en courbes
  • Les graphiques en aires
  • Les graphiques à nuage de points et à bulles
  • Les tableaux croisés dynamiques (TCD)
  • Les graphiques à puces
  • Les cartes proportionnelles
  • Les graphiques jauges

Les différents types de graphiques dans Google Looker Studio (ex Google Data Studio)

Ah les graphiques… Ils sont classés parmi les incontournables des outils de data visualisation (appelée aussi dataviz pour les intimes), et Google Looker Studio n’échappe pas à la règle. En effet, l’outil créé par Google en possède près d’une quarantaine à l’heure où j’écris ces lignes pour vous aider à visualiser vos données ! Les graphiques vous permettent de suivre vos principaux indicateurs de performance (KPI), de visualiser vos tendances, ou encore d’effectuer un comparatif entre plusieurs périodes de dates. Mettons les à l’honneur !

chart
Source : giphy.com

Les tableaux

Commençons par un grand classique de la data visualisation. Les tableaux résument simplement vos données. En effet, chaque ligne du tableau affiche le résultat de chaque dimension incluse dans la définition du tableau. Chaque métrique (ou statistique) du tableau est résumée en fonction du type d’agrégation appliqué (somme, moyenne, nombre, etc.). Un tableau Looker Studio (ex Data Studio) peut comporter jusqu’à dix dimensions et vingt statistiques.

CatégorieArticleQuantité vendue
OiseauGraines pour oiseaux20
ChienNourriture pour chien17
ChienJouet pour chien10
OiseauPerchoir pour perroquet8
ChatHerbe à chats4
ChatNourriture pour chat

Les tableaux de données

Ils affichent le récapitulatif d’une seule statistique. Appelés aussi scorecards, les tableaux de données sont généralement utilisés pour visualiser les indicateurs clés de performance (KPI), des variables mesurant la santé ou encore les performances relatives de votre entreprise et/ou domaine d’activité.

scorecard

Les graphiques de série temporelle

Eux aussi très utilisés dans la visualisation de données, les graphiques de série temporelle indiquent l’évolution de vos données sur une période déterminée. Vous pouvez par exemple afficher le nombre de sessions quotidiennes sur des sites Web au cours d’une semaine ou encore la marge bénéficiaire de votre société semestre par semestre pour les trois dernières années.

serie temporelle graphique

Les graphiques à barres

Un autre grand classique de la dataviz. Ces graphiques utilisent des barres horizontales ou verticales pour indiquer les comparaisons entre plusieurs catégories. Plus la barre est longue, plus la valeur qu’elle représente est grande. L’un des deux axes du graphique représente les catégories spécifiques (dimensions) comparées et l’autre indique la valeur discrète (statistique ou métrique).

bar chart barres

Les graphiques à secteurs

Appelés aussi plus familièrement « graphiques en camembert », ils affichent vos données au moyen d’une visualisation circulaire, avec des sections (secteurs du graphique, vingt au maximum) représentant vos séries de données. La taille des secteurs est proportionnelle à la quantité ou à la valeur relative de la statistique que vous affichez. Les graphiques à secteurs s’avèrent généralement plus utiles pour comparer un nombre réduit de points de données, avec des différences relativement importantes dans la proportion des différentes valeurs. 

Attention ! Évitez d’afficher trop de secteurs à ces graphiques sous peine de les rendre illisibles ! En effet, l’œil humain n’est pas capable de distinguer des angles ayant trop peu de différences entre eux. Les camemberts sont donc à utiliser avec parcimonie, puisque ce type de graphique n’a pas très bonne réputation auprès des professionnels de la Data…

graphiques a secteurs chart pie

Les graphiques Google Maps

Que serait Google sans Maps, devenu un outil incontournable du géant américain ? Inclure Google Maps dans vos rapports Looker Studio vous permet d’offrir un environnement interactif à vos données géographiques. Les cartes Google Maps dans Looker Studio s’intègrent aux sources de données contenant des champs géographiques valides. Quatre cartes sont prédéfinies dans l’outil : à bulles (cercles colorés), choroplèthes (zones ombrées), à densité (dégradé de couleurs) et en lignes.

graphique google maps
graphique google maps
graphique google maps

Les graphiques géographiques

Ils permettent de visualiser facilement la façon dont vos dimensions varient dans une zone géographique. Le graphique géographique Looker Studio est basé sur la visualisation GeoChart de Google.

Les graphiques en courbes

Également très utilisés en data visualisation, les graphiques en courbes permettent de visualiser comment vos données évoluent ou fluctuent, que ce soit au fil du temps ou par rapport à une dimension non temporelle. Pour afficher votre série de données, vous pouvez utiliser des lignes, des barres ou les deux. Les graphiques en courbes permettent de représenter une dimension unique avec cinq statistiques maximum ou deux dimensions avec une seule statistique.

courbe

Les graphiques en aires

Ces graphiques correspondent à une variante d’une graphique en courbes ou de série temporelle. Ils utilisent les parties ombrées sous les lignes tracées du graphique pour indiquer le volume de données représenté par ces lignes. À l’image d’une série temporelle, les graphiques en aires vous permettent d’identifier les tendances relevées par vos données au fil du temps.

aires

Les graphiques à nuage de points et à bulles

Pour établir des relations entre les variables, vous pouvez utiliser un graphique à nuage de points et à bulles. Ils affichent vos données sous la forme de points ou de cercles, à l’aide d’un axe X (de gauche à droite, appelé aussi abscisse) et d’un axe Y (de haut en bas, appelé aussi ordonnée). Les graphiques à nuage de points peuvent inclure une ligne de tendance qui révèle la manière dont les variables sont liées entre elles.

abscisse ordonnee
Source : youtube.com
nuage points

Les tableaux croisés dynamiques (TCD)

Comme sur Google Sheets, les tableaux croisés dynamiques vous permettent de traiter facilement de grands ensembles de données ou d’analyser les relations entre des points de données. Ils réorganisent vos dimensions et vos métriques pour que vous puissiez synthétiser rapidement vos données et identifier les relations qui seraient autrement difficiles à repérer.

Les graphiques à puces

Ils permettent de visualiser rapidement l’efficacité d’une statistique donnée par rapport à des benchmarks ciblés. Les graphiques à puces sont simples, puisqu’ils ne comprennent que trois composants :

  • Une barre centrale indiquant la valeur réelle de la statistique introduite dans le graphique ;
  • Une ligne verticale représentant une valeur cible ;
  • Des bandes colorées indiquant les valeurs seuils, comme « faible », « moyenne » et « satisfaisante ».

Les graphiques à puces sont souvent utilisés dans les tableaux de données pour fournir des widgets indicateurs ou compteurs qui surveillent différents indicateurs de santé ou des indicateurs clés de performance (KPI).

Les cartes proportionnelles

Moins connus mais tout aussi utiles, les cartes proportionnelles organisent vos données en hiérarchies de dimensions. Par exemple, elle peut vous servir à afficher les ventes annuelles moyennes de chaque article au sein d’une catégorie de produit > sous-catégorie > hiérarchie de produit.

Les graphiques jauges

Un graphique jauge vous permet d’évaluer rapidement les performances d’une métrique donnée par rapport à un objectif cible. Il est composé des éléments suivants :

  • Une barre centrale indiquant la valeur réelle de la métrique représentée dans le graphique ;
  • Une ligne verticale facultative qui affiche une valeur cible ;
  • Une valeur de comparaison facultative ;
  • Des bandes colorées facultatives qui représentent les plages de valeurs seuils, comme « faible », « moyenne » et « satisfaisante ».

Vous pouvez utiliser des graphiques jauges pour suivre différents indicateurs clés de santé ou de performances (KPI).

jauge

Voilà pour les graphiques présents par défaut dans LS. Vous avez également la possibilité d’utiliser des graphiques réalisés par la communauté Looker Studio (comme un diagramme de Gantt) via le bouton > Découvrir d’autres visualisations. Une galerie composée d’une liste de graphiques créés par les partenaires s’affiche à l’écran. Vous pouvez également en créer et les mettre à disposition de tous !

community chart google

Et vous, quels sont vos types graphiques favoris ?

Cet article est extrait du guide “Créer mon premier rapport avec Google Data Studio”. N’hésitez pas à le commander dans notre boutique ici !

Note de l’autrice : Google Data Studio est devenu Google Looker Studio le 12 octobre 2022, lors du Google Cloud Next ’22. Cet article a été rédigé avant le changement de nom. Plus d’informations ici.

Besoin d'un peu plus d'aide sur Looker Studio ?

Des formateurs sont disponibles toute l'année pour vous accompagner et optimiser votre utilisation de Looker Studio, que ce soit pour votre entreprise ou pour vos besoins personnels !

Découvrir nos formations Looker Studio

Rédacteur

Photo de profil de l'auteur
Laetitia Deken

Data Analyst et rédactrice pour Numeriblog

Data Analyst. J'utilise les données pour développer ma curiosité.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires