Numeriblog Hors-sujet Google Assistant : des actions sans dire « OK Google » bientôt disponibles ?

Google Assistant : des actions sans dire « OK Google » bientôt disponibles ?

Google Assistant se développe. Récemment, un nouveau menu a fait son apparition dans les paramètres de l’application. Appelé « Quick Phrases », ce menu permet à l’utilisateur d’utiliser sa voix sans prononcer « OK Google ». En effet, habituellement, […]

personnes ont consulté cet article

2 minutes

Rédigé par Marin Micard - il y a 3 ans

Ce que vous allez découvrir

  • Google Assistant, répondre aux appels ou arrêter les alarmes et minuteurs plus rapidement
  • Quelques actions simples sans "OK Google"
  • Les "Quick Phrases" pas encore disponibles en France

Google Assistant : des actions sans dire « OK Google » bientôt disponibles ?

Google Assistant se développe. Récemment, un nouveau menu a fait son apparition dans les paramètres de l’application. Appelé « Quick Phrases », ce menu permet à l’utilisateur d’utiliser sa voix sans prononcer « OK Google ». En effet, habituellement, sans ces deux mots, Google Assistant ne réagit pas et ne peut exécuter la demande. Désormais, c’est possible, mais pas pour toutes les demandes.

Google Assistant, répondre aux appels ou arrêter les alarmes et minuteurs plus rapidement

C’est donc dans deux cas très précis que l’option est possible, à savoir : répondre ou refuser un appel et arrêter la sonnerie des alarmes et des minuteurs.

Lorsque votre téléphone sonne (alarme ou appel), le micro se met automatiquement en marche afin d’écouter votre ordre. Vous pourrez alors dire « répondre » ou « refuser » lors d’un appel, et « stop » ou « réinitialiser » pour une alarme. Tout ça semble merveilleux n’est-ce pas ? Malheureusement, cette fonctionnalité a été découverte par un utilisateur qui n’est pas français, seulement sur un Pixel 3 lors d’un test d’Android 12. Sur tous les autres appareils, la seule option disponible est de dire « stop » lorsqu’un minuteur arrive à son terme. Mais cette option est seulement développée aux États-Unis, pas en France.

Les rumeurs circulent sur le fait que cette fonctionnalité pourrait bientôt s’étendre aux enceintes intelligentes sur certaines fonctionnalités comme des actions sur des minuteries (démarrer, afficher, mettre en pause, arrêter…). Une fois déployées, les « Quick Phrases » peuvent être activées dans les paramètres de Google Assistant. La page des paramètres « Quick Phrases » vous permettra de contrôler s’il faut ignorer « OK Google » sur d’autres appareils connectés à votre application Google Assistant, comme les haut-parleurs intelligents par exemple. Il existe de nombreux appareils fonctionnant avec Google Assistant. Sur ces appareils, vous pourrez enlever l’utilisation de la commande « OK Google » pour bien plus d’options, plus seulement des appels téléphoniques et des minuteurs. Numericoach les regroupe pour vous. Même si la venue de ces options en France n’est pas encore prévue, vous les connaîtrez avant tout le monde. N’hésitez pas à vous rendre dans vos paramètres régulièrement pour voir si la fonctionnalité a bien été mise en route sur votre appareil. Ce n’est pas parce qu’il n’y a toujours aucune annonce en France que Google ne peut pas vous faire une petite surprise.

Image de référence
L'enceinte Google Home pourrait obéir à des demandes sans le traditionnel "OK Google". Photo : Pexels
L’enceinte Google Home pourrait obéir à des demandes sans le traditionnel « OK Google ». Photo : Pexels

Quelques actions simples sans « OK Google »

Voici quelques exemples de « Quick Phrases » que Google Assistant pourrait prendre en charge sur vos enceintes connectées :

  • Définir des alarmes : « Définir une alarme pour 7 h 00 »
  • Annuler les alarmes : « Annuler l’alarme »
  • Afficher les alarmes : « À quelle heure mon alarme est-elle réglée ? »
  • Envoyer des annonces : « Envoie une annonce »
  • Répondre aux appels : « Répondre » et « Refuser »
  • Demandez à propos de l’heure : « Quelle heure est-il ? »
  • Renseignez-vous sur la météo : « Quel temps fait-il ? »
  • Allumer et éteindre les lumières : « Allumez les lumières »
  • Allumer et éteindre les lumières : « Augmenter la luminosité »
  • Contrôle du volume : « Montez le volume »
  • Mettre en pause et reprendre la musique : « Suspendre la musique »
  • Ignorer les pistes : « Passer cette chanson »
  • Régler les minuteries : « Réglez une minuterie pour deux minutes »
  • Annuler les minuteries : « Annuler la minuterie »
  • Suspendre et reprendre les minuteurs : « Suspendre le minuteur »
  • Réinitialiser les minuteries : « Réinitialiser la minuterie »
  • Afficher les minuteurs : « Combien de temps reste-t-il ? »
  • Rappels : « Créer un rappel »
  • Notes familiales : « Créer une note familiale  »

Les « Quick Phrases » pas encore disponibles en France

Comme il a été dit, malheureusement, aucune date n’est annoncée pour ces fonctionnalités en France. Et c’est bien dommage, parce que cette option aurait évidemment un impact très positif dans l’utilisation quotidienne de vos enceintes Google Assistant. La plus grosse contrainte émise par les utilisateurs de Google Assistant est la relative sensibilité des enceintes. Quelques fois, il arrive que vous deviez répéter plusieurs fois une demande parce que l’enceinte n’a pas compris exactement le mot voulu. En supprimant « OK Google », l’utilisation serait forcément simplifiée, et le nombre de bugs ne ferait que réduire. Mais c’est bientôt Noël, alors demandez le en cadeau. Vous pouvez dire « OK Google, parler avec ma lettre au Père Noël », et Google Assistant se chargera d’enregistrer la liste des cadeaux que vous voulez. Laissez-vous guider, c’est très fun.

Des actions réalisables par Google Assistant sans avoir à dire « OK Google », c’est un beau cadeau non ?

Articles similaires

  • Articles connexes
  • Plus de l'auteur

Rédacteur

Photo de profil de l'auteur
Marin Micard

Journaliste et Rédacteur Web chez Numericoach

Marin Micard, 23 ans, Journaliste et Rédacteur Web chez Numericoach

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires