Numeriblog Google Workspace Google Sheets, le tableur surpuissant Google Sheets : la fusion de deux colonnes (x5)

Google Sheets : la fusion de deux colonnes (x5)

5 formules pour fusionner des colonnes dans Google Sheets

personnes ont consulté cet article

3 minutes

Rédigé par Thierry Vanoffe - il y a 2 ans

Ce que vous allez découvrir

  • Méthode 1 : la concaténation pour la fusion de cellules dans Google Sheets
  • Méthode 2 : la formule "concatenate" pour la fusion de cellules dans Google Sheets
  • Méthode 3 : la formule CONCAT pour regrouper des cellules
  • Méthode 4 : la formule JOIN pour regrouper des cellules
  • Méthode 5 : la formule TEXTJOIN pour regrouper des cellules
  • Parlons ARRAYFORMULA maintenant !
  • Conclusion

Google Sheets : la fusion de deux colonnes (x5)

Fusionner deux cellules ou plus en une seule est plutôt simple dans un tableur Google Sheets. Dans cet article, je vous propose de voir cinq méthodes avec des formules pour faire le job. Vous n’aurez plus que l’embarras du choix, avec vos données.

Partons de l’exercice suivant : une petite base de données (que vous pourrez recopier d’un clic) avec une colonne A pour le prénom, une colonne B pour le nom de famille et une colonne C pour la fusion du prénom et du nom dans la même colonne. Ce cas d’usage est assez courant, et si vous souhaitez faire l’opération inverse, allez faire un petit tour du côté de la formule =SPLIT.

Si vous décidez d’utiliser la fonction Format > Fusionner, vous ne pourrez pas fusionner deux colonnes en une seule.

Cette commande de menu permet de fusionner plusieurs cellules en une seule cellule dans Google Sheets, mais en écrasant des données. Démonstration ci-dessous en sélectionnant ici la plage (A2:B2) : la valeur la plus à gauche est uniquement conservée, autrement dit, seul le prénom reste dans la fusion de cellules et cela posera ensuite un problème lors de la mise en place de TCD ou filtres. Ce n’est donc pas la bonne option pour notre besoin, à savoir fusionner des cellules.

Méthode 1 : la concaténation pour la fusion de cellules dans Google Sheets

La concaténation est un terme un peu barbare, que l’on n’utilise pas tous les jours. Il consiste à assembler, c’est à dire de mettre bout à bout des chaînes de caractères. Concaténer, c’est joindre les chaînes les unes aux autres.

Comme dirait un célèbre coach du réseau Numericoach du 21ème siècle :

« L’esperluette est à la concaténation ce que le plus est à l’addition »

Florent Gestin, lors d’un bootcamp sur Google Sheets en septembre 2019 à Lille.

L’esperluette, ce n’est pas ce que le chef Philippe Etchebest utilise pour sa cuisine. L’esperluette, à ne pas confondre avec le piment d’Espelette, est en quelque sorte l’épice qui va vous permettre d’assembler les chaînes de caractères dans Sheets. Vous pourrez ainsi saupoudrer de l’& à votre guise. Pour les moins Geeks d’entre nous, cette fonction est sur la touche 1 de votre clavier 😄

En parlant de la citation de Florent Gestin, véritable expert français Google Sheets, je vous invite à jeter un oeil sur sa formation certifiante de 20H éligible au CPF. C’est à dire que vous pouvez utiliser votre compte personnel de formations pour monter en compétences très rapidement sur le tableur. D’autres financements existent également si vous êtes salariés ou à votre compte. Renseignez-vous, c’est de loin la meilleure formation complète disponible en français. En plus, vous aurez accès à trois heures de coaching avec un maître humble et très pédagogue, ce sera l’occasion de le challenger sur vos propres fichiers !

Revenons à nos cellules ! La formule à utiliser dans la cellule C2 est donc :

=A2&" "&B2

Cela se traduit en français par : dans la cellule C2, recopie la cellule A2, rajoute un espace, d’où le  »  » et ensuite ajoute la cellule B2. Le signe & permet donc de concaténer les cellules. Si vous n’avez jamais testé, c’est le moment de pratiquer (je vous ai préparé un tableau pour vous faire gagner de précieuses minutes).

Méthode 2 : la formule « concatenate » pour la fusion de cellules dans Google Sheets

Autre possibilité, utilisez une des 471 formules (en janvier 2021) de Google Sheets.

Dans la famille texte, je demande =CONCATENATE ! Bonne pioche 😉
Vous aurez déjà compris que le  »  » permet de rajouter un espace entre le prénom et le nom. À vous de jouer ! Attention, en France, on utilise bien le ; comme séparateur d’arguments dans Sheets. Les américains, la virgule.

=concatenate(A2;" ";B2)

Ce qui est génial avec l’IA de Google Sheets, c’est qu’il nous propose de faire une saisie automatique, et il suffit ensuite de valider pour ne pas recopier la formule.

Google sheets formule concatenate

Méthode 3 : la formule CONCAT pour regrouper des cellules

=concat(A2&" ";B2)

=CONCAT fait bien le job aussi dans notre cas d’usage, mais il ne peut être utilisé qu’avec deux arguments, contrairement à son grand frère CONCATENATE. Autrement dit, il faudra glisser astucieusement le & »  » dans le premier argument comme dans la formule ci-dessus 👍 Concat affiche la concaténation de deux valeurs. Il est équivalent à l’opérateur « & », la fameuse esperluette.

Google Sheets formule concat

Méthode 4 : la formule JOIN pour regrouper des cellules

Passons sans transition à la méthode 4 et à l’usage de la formule JOIN. Pas besoin de dealer, voici, sans filtre, la recette 😄:

=join(" ";A2;B2)

Ce qui donne bien :

Google Sheets formule join

La formule JOIN concatène les éléments d’un ou plusieurs tableaux unidimensionnels avec un délimiteur indiqué. Voici sa syntaxe : JOIN(délimiteur, valeur_ou_tableau1, [valeur_ou_tableau2, …]).

Méthode 5 : la formule TEXTJOIN pour regrouper des cellules

La formule TEXTJOIN, encore moins courante, associe le texte de plusieurs chaînes et/ou tableaux de valeurs, en séparant les différents éléments de texte par un délimiteur personnalisable.

Démonstration :

Google Sheets formule textjoin

Au niveau syntaxe, on peut rajouter une valeur booléenne (VRAI / FAUX), TEXTJOIN(délimiteur; ignorer_cellules_vides; texte1; [texte2; ...]).

Parlons ARRAYFORMULA maintenant !

Sur les cinq possibilités, deux d’entre elles permettent d’utiliser l’excellente et indispensable formule =ARRAYFORMULA.

ArrayFormula permet d’afficher des valeurs provenant d’une formule de tableau sur plusieurs lignes et/ou colonnes, et d’utiliser avec des tableaux des fonctions ne prenant pas en charge ces tableaux.

Avec les esperluettes, cela donne :

=ARRAYFORMULA(A2:A&" "&B2:B)

Démonstration avec une petite animation (réalisée avec snag it, pour les secrets de fabrication de Numeriblog 👌) :

Google Sheets : fusion de deux colonnes

Avec la formule =CONCAT vous pourrez tester :

=ArrayFormula(concat(A2:A&" ";B2:B))

Si vous tentez un =CONCATENER avec un ARRAYFORMULA, à vos heures perdues, vous obtiendrez un : chaque cellule se retrouve dans une seule.

Google Sheets : fonction Concatener et ArrayFormula

Conclusion

Voilà, vous savez comment concatener des cellules, vous avez sûrement appris des nouveaux mots (esperluette, concaténater) à garder pour épater vos collègues, découvert de nouvelles fonctions (courage, il en reste 466 à apprivoiser, mais Numeriblog a bien l’intention de vous y aider), et surtout vous savez où aller pour suivre une excellente et indispensable formation certifiante sur Google Sheets. Vingt heures investies pour vous faire gagner sans nul doute des centaines d’heures dans votre carrière.

Rédacteur

Photo de profil de l'auteur
Thierry Vanoffe

Thierry VANOFFE, consultant, formateur, coach Google Workspace CEO de Numericoach, leader de la formation Google Workspace en France. Passionné par Google, ce blog me permet de partager cette passion et distiller tutos, trucs, astuces, guides sur les outils Google. N'hésitez pas à me solliciter pour vos projets de formation.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires