ALL Google Slides

Google Slides : l’arrivée de modules complémentaires

Ecrit par Thierry

Fin septembre 2017, Google lance les modules complémentaires dans son outil de présentation appelé Google Slides. Déjà présents dans Google Tableur et Google Documents, ces Add-ons permettent d’enrichir le « Powerpoint version Google » qui n’a rien à envier à son grand frère.

Pour le moment 7 modules sont disponibles :

Comment activer un module complémentaire dans Google Slides ?

Rdv dans le menu modules complémentaires, puis téléchargez des modules complémentaires.

Une fois le module sélectionné, vous le retrouverez dans le menu « modules complémentaires ».

Vous devez accepter les droits avant d’utiliser un module. Je vous invite à rester extrêmement vigilant sur les autorisations que vous laissez à des éditeurs que vous ne connaissez pas, et à bien désactiver tous les modules, applications tierces ou extensions chrome qui ne vous servent pas/plus afin de limiter les risques. Ce n’est pas pour rien, que certaines entreprises empêchent leurs utilisateurs d’accéder à ces add-ons.

Comment désactiver un module complémentaire dans Google Slides ?

Rdv dans gérer les modules complémentaires :

Puis dans le menu gérer :

Les 7 modules complémentaires de Google Slides

A fin septembre 2017 (la liste se complétera sur les prochains mois), vous retrouverez :

  • Pear Deck : pour ajouter des évaluations formatives et des questions interactives à vos Google Slide
  • Icons by Noun Project : jusqu’à 1 million d’icônes disponibles.
  • Adobe Stock : banque de plusieurs millions d’images.
  • Balsamiq wireframes for Google Slides : vous permet de créer, éditer et partager des images filaires de qualité croquis, toutes dans Google Slides.
  • Unsplash Photos : banque de photos HD gratuites
  • Shutterstock Editor : banque de plusieurs millions d’images, permet également de retoucher des images.
  • Lucidchart diagrams for Google Slides : création d’organigrammes, de diagrammes en ligne avec des superbes modèles.

Ces modules sont gratuits mais leurs contenus ou les versions premium sont souvent payantes.

Prenons l’exemple de Shutterstock qui permet d’ouvrir, choisir une image et la glisser dans Google Slides. Ces photos ne sont pas libres de droit et il faut disposer d’un abonnement pour pouvoir faire la manipulation. Comme vous le voyez les tarifs sont loin d’être gratuits ici.

Du côté de Noun Icon, juste une centaine d’icônes basiques sont offertes, il vous faudra débourser 40$ par an pour accéder à un million d’icônes.

Du côté de Lucidchart :

D’autres articles sur ce blog permettront de rentrer en profondeur sur ces nouveaux modules complémentaires intégrés à Google Slides.

Et vous quel est votre préféré ? Allez-vous utiliser ces add-ons ? Pour quels usages ?

Pour ne rien rater de l’actualité G Suite, découvrir les nouveautés et apprivoiser les trucs et astuces, pensez à vous abonner à la newsletter de ce blog et à la page Facebook de Numericoach ou à la collection G+ pour recevoir le plein d’astuces.

 

Notez cette information
[Total: 2 Average: 5]

A propos de l'auteur

Thierry

Thierry VANOFFE, consultant, formateur, coach G Suite.
Passionné et fasciné par Google, ce blog me permet de partager cette passion et distiller tutos, trucs, astuces, guides sur les outils Google.
N'hésitez pas à me solliciter pour vos formations en ligne ou en présentiel.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter hebdo du lundi.

Recevez chaque lundi les 7 news, trucs et astuces sur G Suite.

L'abonnement à la newsletter a été réalisé avec succès !

Share This

Share This

Share this post with your friends!