Google Tables vient concurrencer Monday, Trello, ou encore Notion

0

Le géant américain n’arrête pas de se lancer dans tous les secteurs. Désormais, Google concurrence également les outils de gestion de projet.


Area 120 de Google travaille en permanence sur de nouvelles applications pour satisfaire les utilisateurs et il vient de terminer un nouveau projet récemment annoncé au public. Il s’agit d’un outil de gestion de projet de la firme américaine : Google Tables, un nouvel outil d’automatisation des flux de travail.

Si jusqu’à présent vous ne connaissiez que l’outil de gestion de projet Monday – qui permet d’organiser le travail d’équipe ultra facilement – vous pourrez désormais découvrir Google Tables. L’outil de gestion de projet de la firme de Mountain View sera sûrement classé parmi les meilleurs outils de gestion de projet, grâce à un suivi très efficace et un système d’automatisation des tâches qui rend le travail beaucoup plus fluide.

Le géant de la technologie compte considérablement sur son savoir-faire et ses progrès à l’égard de l’intelligence artificielle. Tables ne se contente pas uniquement de suivre les notes, avec les tâches associées à un projet qui doivent être manuellement mises à jour par les membres de l’équipe. L’outil Google Tables envoie des mails de rappels quand une tâche arrive à échéance ou est en retard, il a également l’intelligence d’envoyer un message au sein d’une discussion lorsque de nouveaux formulaires sont soumis, de déplacer des tâches vers les files d’attente d’autres personnes ou de mettre à jour des tâches lorsque des statuts sont modifiés.

Google Tables : une révolution pour la gestion de projet

Tables a été pensé pour nous décharger dans de nombreuses situations comme la gestion de projets, les opérations informatiques, le suivi des clients et la gestion de la relation client, le recrutement, le développement de produits, et bien plus encore.

Le directeur général de Tables – Tim Gleason – a annoncé : « Je suis dans l’industrie technologique depuis longtemps, dont 10 ans chez Google. Pendant mes années de travail, j’ai toujours eu du mal à suivre les projets. Nos équipes ont stocké des notes et des tâches connexes dans différents documents. Ces documents étaient toujours périmés. Nous devions synchroniser manuellement les données entre elles et je passais beaucoup de temps à coordonner les membres de l’équipe pour établir des priorités et mettre à jour les statuts. Je passais plus de temps à suivre le travail qu’à travailler réellement ».

Sachez que pour le moment, le service n’est actuellement disponible qu’aux États-Unis, et il essentiel également de savoir que Tables fait partie des quelques projets issus d’Area 120 à être payants. Google Tables coûtera 10 dollars par utilisateur actif et par mois, avec une capacité de 1 000 tableaux et 10 000 lignes. Ce tarif mensuel permet la prise en charge de pièces jointes plus volumineuses, un plus grand nombre d’actions et un historique avancé, du partage de documents, des formulaires, et de l’automatisation.

Les fonctionnalités de Tables

Il y a tellement de façons d’utiliser cet outil ! Les équipes l’utilisent pour organiser et suivre des projets pour le travail, comme Trello, Asana ou Airtable, Tables dispose d’une vue Kanban !

Google Tables libère vos données des feuilles de calcul ennuyeuses et les met dans des tableaux éblouissants comme celui-ci :

Suivi de bogues Google Tables

Vous pouvez ensuite regrouper et lier ces tables dans des espaces de travail pour créer des flux de tâches:

Espace de travail du planificateur hebdomadaire avec 4 tables
Espace de travail du planificateur hebdomadaire avec 4 tables

Enfin, saupoudrez-les de magie d’automatisation pour gagner du temps, en utilisant des robots personnalisables sans code :

Bot sans code Google Tables
Bot sans code pour déplacer un enregistrement de la table de planification hebdomadaire vers la table d’archivage

Principes de base de Google Tables

Les tableaux sont la construction fondamentale du produit Google Tables. Ce sont des conteneurs qui affichent des données structurées, c’est-à-dire des données ordonnées enregistrées en lignes.

Les espaces de travail sont des collections de tables regroupées. Les tables peuvent appartenir à plusieurs espaces de travail. Lorsque vous ouvrez un espace de travail, vous ouvrez toutes les tables incluses dans cet espace de travail.

Les colonnes de chaque table sont fortement typées, ce qui signifie que le type de données que vous stockez dans cette colonne est prédéfini lorsque vous sélectionnez le type de colonne. Ceci est différent d’une feuille de calcul où vous pouvez stocker n’importe quel type de données dans n’importe quelle cellule (sauf si vous avez une validation de données en place).

Les vues sont des versions enregistrées d’une table avec les données affichées d’une manière spécifique. Vous pouvez avoir plusieurs versions enregistrées d’une même table, par exemple avec différents filtres appliqués.


Google Tables est conçu pour les entreprises, donc chaque fois que vous utilisez des feuilles de calcul pour suivre un processus, demandez vous si Tables n’est pas mieux adapté. L’équipe Tables a créé un grand nombre de modèles pour vous aider à démarrer. Pour le moment, le service est réservé pour les USA, un peu de patience pour le voir débarquer en France, on vous tiendra au courant sur Numeriblog.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.