Numeriblog Google Workspace Google Sheets, le tableur surpuissant Identification des doublons entre plusieurs feuilles et classeurs Google Sheets grâce à la mise en forme conditionnelle

Identification des doublons entre plusieurs feuilles et classeurs Google Sheets grâce à la mise en forme conditionnelle

L’un des problèmes courants que rencontrent les utilisateurs de Google Sheets lors de la manipulation de grandes quantités de données est la présence de doublons. Que ce soit entre différentes feuilles d’un même classeur ou […]

personnes ont consulté cet article

3 minutes

Rédigé par Stéphane TAILLET - il y a 1 mois

Ce que vous allez découvrir

  • Mise en forme conditionnelle pour identifier les doublons
  • Identifier les doublons entre plusieurs classeurs
  • Conclusion

Identification des doublons entre plusieurs feuilles et classeurs Google Sheets grâce à la mise en forme conditionnelle

L’un des problèmes courants que rencontrent les utilisateurs de Google Sheets lors de la manipulation de grandes quantités de données est la présence de doublons. Que ce soit entre différentes feuilles d’un même classeur ou même entre différents classeurs, les doublons peuvent causer des problèmes si vous essayez d’analyser vos données ou de tirer des conclusions à partir de celles-ci. Heureusement, Google Sheets offre des outils puissants pour identifier et gérer ces doublons, notamment la mise en forme conditionnelle. 

Mise en forme conditionnelle pour identifier les doublons

La mise en forme conditionnelle est un outil de Google Sheets qui vous permet de changer l’apparence des cellules en fonction de certaines conditions. Dans ce cas, nous pouvons l’utiliser pour mettre en évidence les doublons.

L’idée est de compter si une valeur apparaît plusieurs fois dans une plage de données.

Une solution pour cela, utiliser la fonction de comptage conditionnel NB.SI.ENS()

En premier lieu il convient de définir la plage de vérification des valeurs et de la figer de manière absolue avec des $ ex:$A:$A

L’idée étant de vérifier si une valeur est présente plus d’une fois (en ce cas il s’agit d’un doublon). Cela donne la formule suivante :

=NB.SI.ENS($A:$A;$A2)>1

En français : Est-ce que la valeur de A2 est présente plus d’une fois dans la plage A:A ?

Pour transposer cela à d’autres feuilles ou classeurs, on posera la question suivante :

Est-ce la valeur de A2 est déjà présente dans la plage X:X ?

En formule ça donne :

=NB.SI.ENS(plage distante (autre feuille ou autre classeur);$A2)>0

Voici comment vous pouvez utiliser la mise en forme conditionnelle pour identifier les doublons entre plusieurs feuilles d’un même classeur :

1. Ouvrez votre classeur Google Sheets et sélectionnez la première feuille dans laquelle vous souhaitez rechercher des doublons ;

2. Sélectionnez la plage de cellules que vous souhaitez analyser ;

3. Cliquez sur Format dans le menu supérieur, puis sur Mise en forme conditionnelle ;

4. Dans la fenêtre de mise en forme conditionnelle qui s’ouvre, dans Mettre en forme les cellules si…, choisissez La formule personnalisée est ;

5. Entrez la formule suivante pour identifier les doublons :

=NB.SI.ENS(INDIRECT("'Feuille 2'!$A:$A");$A2)>0 

(remplacez « Feuille 2! » par le nom de la feuille où se trouvent les données à vérifier, « $A:$A » et « $A2 » par la plage de cellules que vous analysez). Ici INDIRECT sert à interroger une autre feuille du même fichier ;

Image de référence

6. Choisissez un format pour mettre en évidence les doublons (par exemple, un fond rouge) et cliquez sur OK.

Données de la source Google Sheets
Données de la source
Données de votre feuille Google Sheets
Données de votre feuille

Vous pouvez répéter ce processus pour chaque feuille dans votre classeur. Cela mettra en évidence tous les doublons au sein de chaque feuille.

Identifier les doublons entre plusieurs classeurs

La méthode ci-dessus fonctionne bien pour identifier les doublons dans une seule feuille ou entre plusieurs feuilles d’un même classeur. Cependant, si vous voulez identifier les doublons entre différents classeurs, le processus est un peu plus compliqué car la mise en forme conditionnelle ne peut pas directement comparer les données entre différents classeurs.

Une solution consiste à utiliser la fonction IMPORTRANGE pour importer les données d’un autre classeur dans votre classeur actuel, puis à utiliser la mise en forme conditionnelle comme décrit ci-dessus.

 Voici comment faire :

1. Sélectionnez la plage de cellules que vous souhaitez analyser ;

2. Utilisez la fonction IMPORTRANGE pour importer les données de l’autre classeur. La formule serait quelque chose comme :

=IMPORTRANGE("url", "sheet!range") 

(remplacez « url » par l’URL du classeur à importer, « sheet » par le nom de la feuille et « range » par la plage de cellules à importer) ;

3. Cliquez sur Format dans le menu supérieur, puis sur Mise en forme conditionnelle ;

4. Dans la fenêtre de mise en forme conditionnelle qui s’ouvre, cliquez sur Mettre en forme les cellules si…, puis sélectionnez La formule personnalisée est ;

6. Entrez la formule suivante pour identifier les doublons :

=NB.SI.ENS(IMPORTRANGE("https://docs.google.com/spreadsheets/d/xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx/edit#gid=0";"Feuille 2!$A:$A");$A1)>0

(remplacez « Feuille 2! » par le nom de la feuille où se trouvent les données à vérifier, « $A:$A » et « $A1 » par la plage de cellules que vous analysez). Ici IMPORTRANGE permet d’effectuer la liaison entre les deux fichiers ;

7. Choisissez un format pour mettre en évidence les doublons (par exemple, un fond rouge) et cliquez sur OK.

Données du fichier source Google Sheets
Données du fichier source
Données de votre classeur Google Sheets
Données de votre classeur

Il est important de noter que cette méthode n’identifie que les doublons entre les données importées et celles de votre feuille actuelle. Si vous voulez comparer les données entre plusieurs classeurs, vous devrez répéter ce processus pour chaque classeur.

Conclusion

L’identification des doublons est une étape importante pour s’assurer de l’exactitude de vos données, et Google Sheets offre des outils puissants pour le faire. Bien que la mise en forme conditionnelle ne puisse pas directement identifier les doublons entre différents classeurs, en combinant cet outil avec la fonction IMPORTRANGE, vous pouvez rapidement et facilement mettre en évidence les doublons dans vos données, vous aidant à assurer l’intégrité de vos analyses.

Retrouvez plus d’astuces et d’informations sur Numeriblog ! N’oubliez pas de vous inscrire sur notre Newsletter pour ne rien manquer dans la semaine. Pour monter en compétences sur les outils Google Workspace, rendez-vous dans notre catalogue de formation. N’hésitez pas à nous contacter, notre super équipe est là pour vous accompagner tout au long de votre parcours.

Besoin d'un peu plus d'aide sur Sheets ?

Des formateurs sont disponibles toute l'année pour vous accompagner et optimiser votre utilisation de Sheets, que ce soit pour votre entreprise ou pour vos besoins personnels !

Découvrir nos formations Sheets

Articles similaires

  • Articles connexes
  • Plus de l'auteur

Rédacteur

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires