ALL Google Drive

La fonction sparkline dans Google tableur

Ecrit par Thierry

La fonction sparkline dans les tableurs Google permet de créer un tableau miniature contenu dans une seule cellule, fournissant une représentation visuelle rapide des tendances de données.

La fonction sparkline dans les tableurs Google permet de créer un tableau miniature contenu dans une seule cellule, fournissant une représentation visuelle rapide des tendances de données. En décembre 2014, Google ajoute deux nouveaux types de sparklines – colonne et winloss – rejoignant les options graphiques de ligne et diagramme à barres existants. le Sparkline winloss est un type spécial de graphique à colonnes, qui génère deux résultats possibles : positif ou négatif (à l’image d’un tirage au sort par pile ou face).

Le graphique Sparkline est également disponible sur Excel à partir de la version 2010 (si vous êtes tombés par erreur sur ce blog qui traite de l’actualité Google Apps).

Sparkline, c’est juste une parmi 342 fonctions dans Google Sheet, imaginez donc le potentiel !

ThierryVanoffe_com_exemple_SPARKLINE_-_Google Sheets

L’exemple montre une feuille de calcul avec quelques données (source RIDEONLILLE) sur la fréquentation d’écoliers aux séances de roller dans le cadre de la nouvelle réforme des rythmes scolaires à Lille. 3 types de graphiques sparkline sont représentés : lignes, barres et colonnes.

Les codes de fonction pour le Sparkline de type Ligne :

=SPARKLINE(C2:E2,{« charttype »,« line »;« max »,20})

Les codes de fonction pour le Sparkline de type Barre :

=SPARKLINE(C2:E2,{« charttype »,« bar »; « color1 », « blue »; « color2 », « red »})

Les codes de fonction pour le Sparkline de type Colonne :

=SPARKLINE(C2:E2,{« charttype »,« column »;« max »,20; « color », « orange »; « lowcolor », « blue »; « highcolor », « red »})

Voici le lien du tableur pour l’exemple (ça sera plus facile pour récupérer les fonctions). Utilisez le menu « Fichier » et créer une copie.

NB :

  • Pour les graphiques à barres, les options color1 et color2 ne sont disponibles que dans la nouvelle version de Google Sheets.
  • Les couleurs peuvent être spécifiées à l’aide de leur nom (par exemple, « green ») ou du code hexadécimal correspondant (par exemple, « #3D3D3D »).
  • Pour modifier la couleur d’un graphique à courbes, modifiez la couleur de police de la cellule.

Voici d’autres exemple d’utilisation pour vous donner des idées :

SPARKLINE(A1:F1)

SPARKLINE(A2:E2,{« charttype », »bar »; »max »,40})

SPARKLINE(A2:E2,A4:B5)

SPARKLINE(A1:A5, {« charttype », »column »; « axis », true; « axiscolor », « red »})

Syntaxe pour aller plus loin avec la fonction Sparkline (source centre d’aide Google)

SPARKLINE(data, [options])

  • data : plage ou tableau contenant les données de référence.
  • options [OPTIONAL] : plage ou tableau de paramètres facultatifs et valeurs associées permettant de personnaliser le graphique.
    • Lorsqu’une plage est utilisée en référence, la valeur options doit être associée à deux cellules (la première pour l’option et la seconde pour la valeur correspondant à cette option).
    • L’option charttype définit le type de graphique à générer. Elle peut prendre les valeurs suivantes :
      • line pour un graphique à courbes (par défaut)
      • bar pour un graphique à barres empilées
      • column pour un graphique à colonnes
      • winloss pour un type spécial de graphique à colonnes, qui génère deux résultats possibles : positif ou négatif (à l’image d’un tirage au sort par pile ou face)
    • Pour les graphiques à courbes :
      • xmin définit la valeur minimale le long de l’axe horizontal.
      • xmax définit la valeur maximale le long de l’axe horizontal.
      • ymin définit la valeur minimale le long de l’axe vertical.
      • ymax définit la valeur maximale le long de l’axe vertical.
      • color définit la couleur de la courbe.
      • empty définit comment traiter les cellules vides. Valeurs possibles : zero et ignore.
      • nan définit comment traiter les cellules contenant des données non numériques.
        Valeurs possibles : convertet ignore.
      • rtl définit si le rendu du graphique doit ou non se faire de droite à gauche.
        Valeurs possibles : true ou false.
    • Pour les graphiques à colonnes et les courbes expresses de type positif/négatif :
      • color définit la couleur des colonnes du graphique.
      • lowcolor définit la couleur de la valeur minimale du graphique.
      • highcolor définit la couleur de la valeur maximale du graphique.
      • firstcolor définit la couleur de la première colonne.
      • lastcolor définit la couleur de la dernière colonne.
      • negcolor définit la couleur de toutes les colonnes négatives.
      • empty définit comment traiter les cellules vides. Valeurs possibles : zero et ignore.
      • nan définit comment traiter les cellules contenant des données non numériques.
        Valeurs possibles : convert et ignore.
      • axis détermine si un axe doit être tracé (true/false).
      • axiscolor définit la couleur de l’axe (le cas échéant).
      • ymin définit la valeur minimale personnalisée à utiliser pour adapter la hauteur des colonnes
        (ne concerne pas les graphiques de type positif/négatif).
      • ymax définit la valeur maximale personnalisée à utiliser pour adapter la hauteur des colonnes
        (ne concerne pas les graphiques de type positif/négatif).
      • rtl définit si le rendu du graphique doit ou non se faire de droite à gauche. Valeurs possibles : true ou false.
    • Pour les graphiques à barres :
      • max définit la valeur maximale le long de l’axe horizontal.
      • color1 définit la première couleur utilisée pour les barres du graphique.
      • color2 définit la deuxième couleur utilisée pour les barres du graphique.
      • empty définit comment traiter les cellules vides. Valeurs possibles : zero et ignore.
      • nan définit comment traiter les cellules contenant des données non numériques.
        Valeurs possibles : convertet ignore.

rtl définit si le rendu du graphique doit ou non se faire de droite à gauche. Valeurs possibles : true ou false.

Notez cette information
[Total: 0 Average: 0]

A propos de l'auteur

Thierry

Thierry VANOFFE, consultant, formateur, coach G Suite.
Passionné et fasciné par Google, ce blog me permet de partager cette passion et distiller tutos, trucs, astuces, guides sur les outils Google.
N’hésitez pas à me solliciter pour vos formations en ligne ou en présentiel.

Laisser un commentaire

Share This

Share This

Share this post with your friends!