Le diable s’habille toujours en Google

2

Il a fallu attendre l’arrivée de ce que l’on attendait le moins, pour se rendre compte de ce que l’on avait en plus. (Sylvain TORCHOT, Punchline mon amour, Editions Gougoule) 


A cause du “Grand Bobo”, les français ont découvert les joies du télétravail. Alors ok, il est en mode dégradé pour beaucoup d’entre nous, mais il est là quand même. Enfin, pour ceux qui ont la chance d’avoir au bout des doigts la G Suite et l’inébranlable Google, le dégradé est resté chez Franck Provost, et je peux vous dire que l’on a fière allure derrière nos écrans. Pour les autres, j’ai entendu dire que les jours ont été beaucoup moins roses que prévu. Tiens, tiens toi derrière ton écran tu ne regretterais pas d’avoir dit, pensé, crié tout ce mal envers le grand G ? mon petit doigt me dit que si…

Mais pourtant d’après toi, ta divine idylle était parfaite. Tu adorais t’afficher avec tes outils soit-disant révolutionnaires de l’an 2000, tu adorais chanter la gloire à ta suite commise d’Office et tu criais dans les bras de ton serveur défriché (vous avez compris la blague avec serveurs de fichiers – elle est bonne je sais). Tu nous a regardé d’en haut quand on est arrivé d’en bas avec notre solution novatrice. C’est vrai pourquoi changer quand on a le luxe digital à portée de doigts ? Oui mais voilà. La cerise est tombée du gâteau. Le pompon a chuté dans la Garonne. Vous connaissez désormais la suite. Tragédie moderne.

Le télétravail qui s’est lentement déployé pour certains, mais sûrement pour d’autres, a créé un gap silencieux qui s’est largement accru au fil des mois et des années. Là où certaines organisations ont vu innovation, mobilité et efficacité, d’autres ont vu pas le temps, nous sommes les meilleurs et rentre chez toi avec ton idée à deux Clouds (elle est bien celle-ci aussi). C’est dommage car le temps maintenant vous l’avez pour réfléchir à tout ça entre deux parties de Démineur. 

Réfléchir aussi à toutes les inepties et les bêtises que j’ai pu entendre au sujet de Google. Bizarrement dans mon entourage, je n’entends plus du tout de mal envers la G Suite. C’est bizarre non ? Il se serait passé quelque chose ces dernières semaines pour que spontanément l’opinion envers le géant de Mountain View soit devenue si bonne ? Malgré la situation, je peux vous dire que je me marre bien dans ma barbe de papa. “Non mais attends, si je me connecte sur Internet et que j’ai accès à mes documents, cela veut dire que tout le monde aussi ?”n “Faites attention au Patriot Act, vous allez le regretter”, “Moi avec mon serveur de fichiers, mes données sont bien hébergées, je suis tranquille” ou encore la punchline finale “On peut pas faire de fusion et publipostage avec ton Docs là”. J’arrête, j’ai des spasmes tellement je me marre. 

G Suite et le télétravail

Mais comme souvent il faut attendre la catastrophe pour réagir ou se rendre compte. Alors pour certains réagir, c’est un peu tard. Bon courage pour du télétravail avec ton serveur de fichiers. A l’année prochaine ! Sinon pour les autres et bien, ils nous remercient. En particulier quand tu es chez Google. “C’est quand même chouette le Drive ! ”. Oh punaise, attends deux secondes je sors mon téléphone je vais filmer là. Je garde en souvenir pour les jours où ça ira moins bien. 

Oui car pour moi (comment il se la raconte) cela n’a pas changé grand chose, sincèrement. Et mes collègues se sont rendus compte de cela aussi. Pourquoi ? La G Suite est LA définition de la mobilité exacerbée, de l’adaptabilité décomplexée et de la liberté retrouvée. J’ai grâce à elle la possibilité de bouger l’intégralité de mon bureau en quelques secondes. 

Que ce soit mes mails, mon agenda, mes dossiers dans le Drive, j’ai absolument tout à portée de clics, sans aucun effort. Et en plus de cela sans aucun lag pendant cette période. Les serveurs de Google ont parfaitement absorbé la vague monumentale de connexions là où d’autres se sont pris la pagaie et le soutien-gorge en noix de coco dans le front. C’est balo. 

Pour moi cette période est également l’avènement de la communication interne. Alors je vous vois venir, non pas des copies de mails. Ca c’est de la communication lanterne. On voit pas beaucoup plus loin que son nez. Non, je vous parle d’une vraie communication interne. Application peu connue jusqu’ici, Hangouts Chat et Meet sont devenues en peu de temps nos meilleurs amies. “Non mais un Chat, on dirait MSN !”. Allez vous pouvez rire un bon coup, je vous autorise ! Non Meet est une petite pépite qui permet en ces temps de retraites, de sortir la tête du trou. 

En créant simplement des salons, chers amis utilisateurs de la G Suite, on arrive à créer un réel lien entre nous et assurer des journées de travail plutôt efficaces. Arrêtez deux secondes avec Slack. Oui, c’est pas trop mal. Mais sincèrement, essayez Meet, vous allez franchement l’adopter. “Oui mais mon meilleur ami, il a ça au boulot et…”. Donne de l’or à quelqu’un, il le transformera en boudin. Si vous voulez réellement du lourd en terme de communication interne, je vous conseille alors LumApps, là on monte en gamme. 

Je m’adresse donc à toutes ces personnes qui ont critiqué vainement le grand G et qui désormais le louent à toutes les oreilles. Osez écouter les personnes qui vous parlent innovation, pro-activité et bon sens. Google représente et représentera toujours le prisme du diable pour je ne sais quelle raison. Vous osez désormais trinquer avec lui car finalement vous êtes déçu du grand M de Seattle et que la pomme est restée dans votre poche et nulle part ailleurs. Qu’on le veuille ou non, Google est en haut de l’affiche et encore plus ces derniers temps. Et ce n’est pas le fruit du hasard.

Enfin, j’aimerais terminer ce billet en tirant mon plus beau chapeau à tous ces inconnus du quotidien qui s’en moquent pas mal de la G Suite et de Google. Les jours seront meilleurs grâce à vous. Nos jours seront meilleurs grâce à vous. Vos jours meilleurs seront meilleurs grâce à nous. 

Restez confinés, ne soyez pas cons finis. (Sylvain TORCHOT, Punchline un jour, Punchline toujours, Editions Gougoule)

Heartily


Vous avez un projet autour de G Suite
et vous souhaitez nous solliciter :

formation | développement | paramétrage G Suite | interventions | …


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

2 Commentaires

  1. Alexandre Dumas « Torchot » ! Trop top!
    Divine Idylle? Et pourquoi pas Amoureux Solitaires?
    Amoureux solitaires
    Dans une ville morte
    Amoureux imaginaires
    Après tout qu’importe!
    Que nos vies aient l’air
    D’un film parfait!
    Mais j’aime autant Vanessa que Lio!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.