Numeriblog Hors-sujet Chrome : le navigateur Google est devenu le plus rapide sur le marché

Chrome : le navigateur Google est devenu le plus rapide sur le marché

Sur Numeriblog, nous vous parlons régulièrement du navigateur Google Chrome. Pour la simple et bonne raison que nous estimons que c’est le meilleur navigateur actuel, aux côtés de Safari sur mac OS, Mozilla Firefox, ou […]

personnes ont consulté cet article

2 minutes

Rédigé par Marin Micard - il y a 7 mois

Ce que vous allez découvrir

  • La situation il y a encore un mois
  • Les causes de ce changement
  • Les conséquences de ce passage en tête de Chrome

Chrome : le navigateur Google est devenu le plus rapide sur le marché

Sur Numeriblog, nous vous parlons régulièrement du navigateur Google Chrome. Pour la simple et bonne raison que nous estimons que c’est le meilleur navigateur actuel, aux côtés de Safari sur mac OS, Mozilla Firefox, ou encore Microsoft Edge. Récemment, la firme de Mountain View a dévoilé la nouvelle mise à jour de Google Chrome, désormais dans sa version 99. Nous défendons l’univers de Google, et pourtant, son navigateur Chrome n’était pas le plus efficace. C’est bien Safari, qui jusqu’à quelques jours était le plus fonctionnel. Avant de se lancer dans de plus profondes explications, il faut d’abord remettre les choses dans leur contexte. Quand vous lisez “efficace”, c’est en réalité en termes de rapidité d’exécution. Nous ne sommes pas en train de dire qu’il faut passer à Safari, bien au contraire. Nous estimons justement qu’un fonctionnement très légèrement plus lent n’enlève pas toutes les qualités de Google Chrome. Le système qui détermine le classement est “Speedometer”, une technique créée par Apple eux-mêmes pour analyser les navigateurs de tous les concurrents (également appelé un “benchmark”).

Chrome : le navigateur Google dépasse Safari en rapidité de fonctionnement
Google Chrome est le navigateur le plus rapide, juste devant Safari.

La situation il y a encore un mois

Comme nous l’avons dit, avant un changement de dernière minute, Chrome n’était pas le navigateur le plus rapide. Selon le Speedometer, Safari évolue à des performances autour de 280. L’échelle pour arriver à ce nombre n’est pas connue, mais le plus important, c’est que ce chiffre était le record, et il était à mettre à l’actif de Safari, sur un MacBook Pro. Les autres navigateurs arrivaient régulièrement loin derrière. Cependant, une évolution de Google Chrome est venue tout remettre en question.

Les causes de ce changement

Nous y voilà ! Ce qui explique cette amélioration considérable dans les performances, c’est l’arrivée de la version 99 de Chrome, que nous avons rapidement évoquée en début d’article. À chaque mise à jour, Google améliore de nombreux bugs de son navigateur, et ajoute plusieurs nouvelles fonctionnalités. Parmi elles, on peut noter l’arrivée d’un sélecteur de dates pour les Web Apps, une super nouveauté pour les développeurs. Ou encore  une nouvelle icône de téléchargements dans la barre supérieure du navigateur. Si ces nouveaux outils ajoutent un vrai plus à l’expérience utilisateur, cette fois il faut se tourner vers un nouveau module pour comprendre la rapidité. En effet, le géant californien s’est tourné vers ThinLTO. Un LTO (Link Time Optimization) est un ensemble de techniques utilisées en programmation informatique pour améliorer les performances de différents programmes. ThinLTO est donc un LTO évolutif, plus performant que ses prédécesseurs, qui booste la réactivité de Chrome. En choisissant ce LTO, Google a tapé fort, puisque ses performances ont immédiatement été rehaussées. Désormais, Google Chrome a atteint 300 sur le Speedometer, une barrière pas encore franchie jusqu’à maintenant.

Les conséquences de ce passage en tête de Chrome

En début d’article, nous vous disions qu’un léger retard de rapidité n’empêchait pas Chrome d’être très fonctionnel, et le meilleur sur le marché. La vraie information était que c’était le seul domaine où Safari dépassait encore Google Chrome. Ce temps est révolu. Et cela a plusieurs conséquences. Très logiquement, Google Chrome assoit sa supériorité sur le marché des navigateurs. Déjà en tête dans le nombre d’utilisateurs quotidiens, Google Chrome risque d’augmenter encore un peu plus sa popularité. D’autant plus que Safari semble être sur le déclin. En effet, depuis plusieurs mois, les utilisateurs de Safari diminuent, même pour les utilisateurs de MacBook. Plusieurs études montrent que Edge va bientôt dépasser Safari dans cette catégorie, qui passerait alors à la troisième position.

En termes de vitesse de navigation, Google a annoncé qu’ils étaient 7% plus rapides que Safari. Pas seulement sur les MacBooks. Le Speedometer étant un benchmark lancé par Apple, nous pourrions penser que la vitesse de Chrome s’est améliorée uniquement sur les Mac. Mais non, sur tous les autres appareils, le navigateur Google montre un réel changement dans ce domaine. L’arrivée prochaine de la version 100 du navigateur Google Chrome nous fait espérer de jolies surprises, et pourquoi pas un navigateur encore plus rapide que maintenant.

Rédacteur

Photo de profil de l'auteur
Marin Micard

Journaliste et Rédacteur Web chez Numericoach

Marin Micard, 23 ans, Journaliste et Rédacteur Web chez Numericoach

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires