Numeriblog Google Workspace Google Sheets, le tableur surpuissant Connected Sheets : analyser des données BigQuery dans Google Sheets

Connected Sheets : analyser des données BigQuery dans Google Sheets

Connected Sheets, c’est l’outil idéal pour analyser des données volumineuses dans Google Sheets. Vous pouvez vous connecter directement à des ensembles de données et leurs tables BigQuery via l’onglet Données ! Imaginez-le comme un module […]

personnes ont consulté cet article

2 minutes

Rédigé par Thierry Vanoffe - il y a 11 mois

Ce que vous allez découvrir

  • Prérequis
  • Se connecter aux données présentes sur BigQuery
  • Félicitations !
  • Pour aller plus loin

Connected Sheets : analyser des données BigQuery dans Google Sheets

Connected Sheets, c’est l’outil idéal pour analyser des données volumineuses dans Google Sheets. Vous pouvez vous connecter directement à des ensembles de données et leurs tables BigQuery via l’onglet Données ! Imaginez-le comme un module complémentaire (plugin) natif à Google Sheets qui vous permet de faire des requêtes sur des bases de données présentes dans votre entrepôt de données (data warehouse) hébergé sur Google Cloud.

Prérequis

  • Disposer d’une licence Google Workspace : Enterprise Plus, Education Plus, Enterprise Standard ou Enterprise Essentials
  • Posséder un projet Google Cloud Platform (GCP) avec configuration de la facturation dans BigQuery

Vous allez voir ici un exemple d’analyse possible grâce à Connected Sheets. Pour lire d’autres articles autour de cet outil, cliquez ici.

Vous pouvez réaliser cet exemple en situation réelle grâce à cet atelier Qwiklabs.

Se connecter aux données présentes sur BigQuery

Cliquez sur l’onglet Données, puis Connecteurs de données, et Se connecter à BigQuery.

Sélectionnez ensuite l’ensemble de données “chicago_taxi_trips” qui contient la table “taxi_trips” qui regroupe les données des courses en taxi dans la ville de Chicago (USA).

Écran de connexion de Connected Sheets à BigQuery dans Google Sheets
Se connecter à une table BigQuery

Une fois la connexion établie, vous obtenez un aperçu de la table directement dans un nouvel onglet Google Sheets. 500 lignes sont affichées par défaut. Vous pouvez remarquer la présence de l’icône d’une base de données dans le nom de l’onglet qui est désormais connecté à la table BigQuery.

Aperçu d'une table BigQuery dans Google Sheets avec Connected Sheets
Aperçu de la table « taxi_trips » dans Google Sheets

L’analyse des données

Grâce à Connected Sheets, vous pouvez analyser des millions de lignes dans l’outil que vous connaissez si bien : Google Sheets. Pas besoin d’avoir des connaissances et compétences en SQL pour faire parler vos données ! C’est tout l’avantage de Connected Sheets, les analystes de données (Data Analyst) peuvent utiliser cet outil qui répond parfaitement à leurs besoins.

Formules

Vous pouvez manipuler les données de la table directement dans des formules.

En ajoutant dans une cellule

=COUNTUNIQUE(taxi_trips!company)

Vous obtenez le nombre d’entreprises de taxi dans la table.

Vous remarquerez ici la syntaxe de la formule : “taxi_trips!” fait référence à la table elle-même, quant à “company” au champ qui contient les noms des entreprises de taxi.

Formule Google Sheets connectée à une table BigQuery avec Connected Sheets
La formule est connectée aux données de la table « taxi_trips » grâce à Connected Sheets

De la même façon, vous pourriez afficher le nombre de moyens de paiement différents avec la formule :

=COUNTUNIQUE(taxi_trips!payment_type)

Colonne de calcul

Revenez sur l’onglet « taxi_trips » pour cliquer sur Colonne de calcul. Vous allez ici ajouter une nouvelle colonne à votre table. Cette colonne ne sera présente que dans cet onglet Google Sheets, elle ne sera pas répliquée dans la table source présente sur BigQuery. En effet, les données manipulées avec Connected Sheets sont en lecture seule.

Créer une colonne de calcul dans Google Sheets, connectée à une table BigQuery avec Connected Sheets
Le bouton Colonne de calcul se situe au dessus de la vue associée à la table « taxi_trips »

Une fenêtre s’ouvre afin de paramétrer la formule à définir pour la nouvelle colonne. L’idée ici est de pouvoir manipuler les données d’un ou plusieurs champs en les calculant grâce aux formules Google Sheets. Vous obtenez un résultat non présent dans la table.

Formule d'une colonne de calcul de Connected Sheets
Paramétrage de la formule pour la colonne de calcul

Ajouter la formule :

=IF(fare>0;tips/fare*100;0)

Elle indique pour chaque ligne la formule à appliquer dans la nouvelle colonne que vous avez nommée « pourboire_pourcentage ». Si la course a été payante, calculer la proportion du pourboire par rapport au tarif, sinon afficher zéro.

Vous pouvez désormais apercevoir cette colonne à la fin de la table « taxi_trips ».

Résultat de la colonne de calcul de Connected Sheets
Résultat de la colonne de calcul « pourboire_pourcentage »

Félicitations !

Vous avez créé des formules dont la source de données est stockée dans une table BigQuery ! Vous n’avez pas eu besoin de gérer une connexion à une base de données, de paramétrer des requêtes SQL ou de paramétrer l’authentification.

Encore une fois, vous pouvez vous rendre compte de tout l’intérêt de lier Google Workspace à Google Cloud Platform pour passer à l’étape supérieure et ne plus être limité dans Google Sheets.

Pour aller plus loin

Essayez de créer des graphiques et des tableaux croisés dynamiques en vous appuyant sur les données de la table pour pousser l’analyse encore plus loin !

Rédacteur

Photo de profil de l'auteur
Thierry Vanoffe

Thierry VANOFFE, consultant, formateur, coach Google Workspace CEO de Numericoach, leader de la formation Google Workspace en France. Passionné par Google, ce blog me permet de partager cette passion et distiller tutos, trucs, astuces, guides sur les outils Google. N'hésitez pas à me solliciter pour vos projets de formation.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires