Rendre les applications spécifiques exemptes de la politique de durée de session | Numeriblog