ALL Apps Scripts

Yamm : le publipostage via Gmail.

Ecrit par Thierry

A la découverte de Yamm, une solution de publipostage pour Gmail

Conçu par l’excellent Romain VIALARD, Le module Yamm (Yet Another Mail Merge) permet d’effectuer du publipostage via Gmail. Avec un limite d’envoi quotidienne par compte Gmail fixée à 1500 emails, ce module est disponible via l’application Sheets.

Yamm-.jpg

Plus de 700 000 e-mails sont envoyés chaque jour par Yamm ! Cet outil de publipostage est une solution simple pour envoyer des emails personnalisés, des bulletins ou des newsletters à plusieurs destinataires sans avoir besoin de savoir comment écrire en HTML pour vos modèles.

Yamm est extrêmement facile à utiliser : il suffit de sélectionner un projet écrit dans Gmail et l’add-on remplacera les balises de modèle (on pourrait appeler aussi cela champ de fusion) avec des noms ou toute autre information à partir d’une feuille de calcul, avant d’envoyer automatiquement des emails en masse à une liste de destinataires.

Yamm peut être installé tant que vous possédez un compte Google (y compris Google Apps pour le travail, l’éducation et gouvernement). Cet add-on est en vedette dans le Google Apps Developer Blog.

t_Yamm-.jpg

Ce module qui peut s’installer automatiquement via la console d’administration Google Apps for Work est aussi disponible avec une adresse gratuite de type gmail.com

Yamm-.jpg

t_Yamm-.jpg

Une information quant à l’installation doit apparaître la première fois que vous ouvrez Google Sheets.

Yamm-.jpg

Vous pouvez consulter à tout moment le nombre d’envois que vous pouvez effectuer dans la

journée en allant dans « Modules complémentaires -> Yet Another Mail Merge -> Vérifier le

quota restant ».

t_Yamm-.jpg

Pour créer un publipostage, il existe deux méthodes :

I. Vous travaillez sur un fichier contenant à minima une colonne d’emails.

Yamm-.jpg

Cliquez sur « Modules complémentaires » « Yet Another Mail Merge » « Publipostage ».

A noter : des autorisations sont requises à la première utilisation. Vous devez les accepter.

Sélectionner le nom de la colonne contenant les emails puis cliquez sur « Enregistrer ».

Sélectionnez dans la liste des brouillons le mail que vous avez préparé. Saisissez un nom pour l’expéditeur. Les champs de fusion utilisés dans le message doivent reprendre le(s) nom(s) de la colonne du fichier sous la forme <> (ex : <> ou <>).

Il est possible de suivre les mails qui seront ouverts par les destinataires suite à l’envoi. Il faut dans ce cas cocher l’option « Traquer les emails ouverts ».

Yamm-.jpg

Un email de test peut-être envoyé sur votre compte en cliquant sur « Recevoir un email de test ».

Pour procéder à l’envoi réel, cliquez sur « Envoyer les mails ». Une fois l’opération effectuée, une fenêtre vous indique que les emails ont été envoyés. Si vous avez demandé à tracer les envois, une colonne est ajoutée à votre fichier et vous indiquera le statut de chaque expédition. La mise à jour est possible via « Modules complémentaires » « Yet Another Mail Merge » « Vérifier si les messages ont été ouverts ».

Vous voyez au fur et à mesure l’avancement de l’envoi :

Yamm-.jpg

Le message arrive bien quelques petites secondes après :

Yamm-.jpg

Ensuite, il est possible de suivre qui a ouvert le mail

Yamm-.jpg

Autre possibilité d’utilisation

II. Vous utilisez un groupe de contact existant

Yamm-.jpg

Cliquez sur « Modules complémentaires » « Yet Another Mail Merge » « Importer un groupe de contacts ».

Sélectionnez un groupe dans la liste puis cliquez sur « Importer les contacts ». Le fichier se met alors à jour avec les données de la liste vous permettant d’effectuer un publipostage selon la méthode n°1.

Vous pouvez également et c’est tout l’intérêt de Yamm, utiliser des modèles d’emails (templates) :

Yamm-.jpg

Admirez au passage les nouveaux modèles sympas pour vos voeux 2016.

t_Yamm-.jpg

Le template arrive alors dans les brouillons de Gmail, il ne vous reste plus qu’à personnaliser le texte, les images, les champs de fusion si nécessaire.

Yamm-.jpg

Pensez à mettre une icône de suivi personnalisé pour retrouver ce modèle tout en haut de la liste :

Yamm-.jpg

Comme ceci :

t_Plein_écran_23_12_2015_09_02.jpg

Combien ça coûte ?

Yamm-.jpg

Pour devenir un premium member, il faudra débourser 24$ par an et par utilisateur et vous serez alors limité à 1500 emails par jour.

Pour les entreprises 200$ par an quel que soit le nombre d’utilisateurs par domaine. C’est un petit investissement vite rentabilisé.

Yamm-.jpg

Et au niveau du support ?

3 solutions s’offrent à vous :

    1. Vous pouvez poser vos questions dans les commentaires de cet article, je m’engagerai à y répondre.
    2. Rdv sur le site de Romain VIALARD.
    3. Accéder au centre de documentation de YAMM.

Un petit cadeau de Noël pour finir :

Les 10 premiers lecteurs du blog qui postent un commentaire sous l’article auront une licence offerte par Romain VIALARD. Pensez aussi à vous inscrire à la newsletter de ce blog pour recevoir chaque lundi à 10H le plein d’astuces et de nouveautés Google Apps.

Notez cette information
[Total: 0 Average: 0]

A propos de l'auteur

Thierry

Thierry VANOFFE, consultant, formateur, coach G Suite.
Passionné et fasciné par Google, ce blog me permet de partager cette passion et distiller tutos, trucs, astuces, guides sur les outils Google.
N'hésitez pas à me solliciter pour vos formations en ligne ou en présentiel.

17 commentaires

Laisser un commentaire