Admin G Suite : Amélioration de la couverture régionale des données et des contrôles administratifs basés sur les groupes

229 0

Les régions de données permettent aux clients G Suite de choisir un emplacement géographique spécifique pour leurs données couvertes. Google améliore encore ses paramètres concernant les régions de données avec trois mises à jour clés:

  • Couverture des index d’utilisateurs pour Gmail et Google Agenda 
  • Couverture de Google Keep : données primaires et sauvegardes
  • Contrôles plus granulaires basés sur les groupes 

En plus de ces nouvelles fonctionnalités, les ingénieurs de Google ont également déplacé l’emplacement du tableau de bord de rapport de région de données comme suit :

Admin Console> Tableau de bord à Admin Console> Rapports> Régions de données .

L’infrastructure Cloud distribuée à l’échelle mondiale de G Suite, réduit la latence et protège les données grâce à la redondance géographique. Par conséquent, la plupart des organisations choisissent de ne pas restreindre géographiquement leurs données. Cependant, certaines organisations ont des préférences quant à l’endroit où leurs données sont stockées.

Pour soutenir ses clients, Google a lancé des contrôles de régions de données en 2018. Les régions de données permettent à nous, utilisateurs, de désigner la région dans laquelle les données couvertes sont stockées, à l’échelle mondiale, aux États-Unis ou en Europe. En 2019, le géant de Mountain View avait déjà amélioré la répartition des régions de données avec une couverture accrue des applications et des types de données.

En couvrant toujours plus d’applications, des types de données supplémentaires et des contrôles administratifs plus granulaires, Google entreprend de mieux prendre en charge les préférences de localisation des données de nos clients.

Couverture des index d’utilisateurs pour Gmail et Calendar 

Gmail et Calendar construisent des index d’utilisateurs basés sur les informations de leurs comptes, similaires à un index dans une bibliothèque, qui répertorie les informations sur tous les livres disponibles dans la bibliothèque. Cet index est utilisé pour servir les requêtes de recherche d’utilisateurs dans Gmail et Calendrier. Ces indices seront désormais couverts par les régions de données. Une fois déployées, les données d’index pour Gmail et Calendar seront automatiquement migrées pour se conformer aux politiques existantes de localisation des données. 

Couverture de Google Keep : données primaires et sauvegardes

Cet ajout étend la couverture des régions de données à un total de 11 applications. Une fois déployées, les données principales de Keep et les sauvegardes seront automatiquement migrées pour se conformer aux politiques existantes de localisation des données. 

Contrôles plus granulaires basés sur les groupes 

Vous pouvez désormais définir des régions de données pour des groupes spécifiques d’utilisateurs dans votre organisation. Vous ne pouviez auparavant les activer que par unité d’organisation (OU). Cette flexibilité et ce contrôle supplémentaires vous aident à utiliser la fonction sans modifier votre structure organisationnelle.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Sylvain TORCHOT

Sylvain TORCHOT

Responsable IT et réseaux dans plusieurs collectivités territoriales et également administrateur G Suite. Conteur d'aventures googliennes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :