Chrome Dev Summit 2019, le “We” dans le Web

357 0

Le Web n’est que ce que nous en faisons. C’est pourquoi Google, cette année, met l’accent sur le “We” (nous) du Web. Après plus de 25 ans d’existence, le truc sur l’ordinateur où l’on “surfe sur des url” sert aujourd’hui quatre milliards et demi d’humains sur de multiples plateformes et en particulier le téléphone mobile. Le caractère Open Source de cette technologie n’est pas étranger à son succès, chacun pouvant créer son propre site Web.

Le Web employe 17 millions de développeurs dans le monde ; chiffre qui doublera dans la prochaine décennie.

Un milliard et demi de site ou d'application sur le Web
Un milliard et demi de site ou d’application sur le Web

Le Web du futur devra avoir les mêmes capacités que les applications, répondre quasi instantanément et proposer des transactions simples. Aujourd’hui, les PWA (Progressive Web Apps, voir article …) peuvent être installées sur tous les principaux systèmes d’exploitation et certaines commencent à apparaîtrent comme de “vraies” applications dans le magasin Google Play. 

Cette année, Google annonce de nombreuses nouvelles innovations : Trusted Web Activities, Notification triggers, Contact Picker API, Native File System API, Web Assembly Threads & SIMD, Signed Exchanges, Portals, Periodic Background Sync API, Content Indexing API, Web Bundles, Form Elements, Backdrop Filters, CSS.registerProperty(), LayoutNG, Display Locking, WebAuthn, SMS Receiver API, Web Payments.

Afin de mieux comprendre les évolutions techniques du Web, Google a mis en ligne, en partenariat avec HTTP Archive, le Web Almanac, un rapport complet sur l’état du Web, détaillé par des données réelles et des experts du Web, qui comprend 20 chapitres couvrant le contenu des pages, l’expérience utilisateur, la publication et la distribution.

Progression de l'usage des CMS : 56,3% fin 2019
Progression de l’usage des CMS : 56,3% fin 2019

Google collabore aussi avec les développeurs de frameworks, librairies et CMS pour un Web meilleur avec, par exemple, le Framework Fund. La collaboration avec WordPress est très forte car Google vient de sortir le plugin Site Kit qui affiche les données des outils Google directement dans le back-office de votre site ; et a permis des nombreuses améliorations du code généré par ce CMS pour améliorer les performances et la sécurité.

Pour les développeurs, Google améliore constamment les Chrome Dev Tools, les outils de développement hyper puissants inclus dans le navigateur et permet de les intégrer dans des outils tiers de production via des API et des CLI.

Enfin, Google décrit les trois priorités assignées à son navigateur : de meilleures performances, plus d’accessibilité et plus de sécurité. Cela passe par de nouvelles technologies comme : Auto Lazy Load, Paint Holding, Auto image alt, Blocking all Mixed Content, DNS over https, Privacy Sandbox, Site Isolation et plus de contrôle sur les cookies. De plus, le gestionnaire de mot de passe intégré devient de plus en plus efficace.

Projet pour signaler les sites lents et rapides
Projet pour signaler les sites lents et rapides

Pour en savoir plus :

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

François

François

Fondateur de l'agence de marketing web Baccon.net et du forum pour Les Usagers De Google En France (ludgef.com)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :