Google Photos : bloquer un utilisateur d’un album partagé

2

Google Photo est de loin la meilleure solution de stockage de photos et vidéos en ligne et propose de nombreuses fonctionnalités.

Les albums partagés sont vraiment sympas. Par exemple, vous partez en vacances avec des potes et chacun vient déposer ses photos dans un seul espace visible que par l’audience que vous avez spécifié.

Dans le menu contextuel, vous créez un album partagé, puis vous ajoutez vos photos, ensuite vous accédez aux options de partage pour obtenir un lien à transférer à vos contacts. Ils pourront ainsi revenir régulièrement voir si vous avez rajouté de nouvelles photos. En outre, le créateur du dossier peut choisir de laisser la possibilité aux autres utilisateurs de rajouter leurs propres images au dossier.

La nouvelle option permet donc de bloquer un utilisateur d’un album partagé.

Tof_-_thierry_vanoffe_gmail_com_-_Gmail

En effet, il est maintenant possible de révoquer à un utilisateur le droit d’accéder à un album partagé. L’option se trouve sur l’album partagé ou dans les options de partage. Il suffit ensuite de cliquer sur son nom puis de sélectionner l’option pour le bloquer.

Tof_-_thierry_vanoffe_gmail_com_-_Gmail

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    J’ai deux comptes Google, un privé et un professionnel.
    J’ai partagé un album privé avec mon compte pro. Dans ce compte je vois l’album partagé dans google photos, et dans aussi google drive (où je vois google photos comme sous répertoire).
    Après avoir « bloqué » mon compte pro depuis mon compte privé, les photos de l’album sont toujours visibles depuis mon compte pro ! Come se fait-ce ???
    Merci déjà pour vos conseils !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.