Google Photos sait faire un bon cliché !

430 4

Le numérique et l’avènement du digital, ont vu l’émergence de nouvelles technologies et ont permis l’évolution dans de nombreux domaines. La photographie en est un, parmis tant d’autres. Hormis l’univers professionnel, quand on parle photographie à l’heure actuelle, on raisonne à juste titre, grand public. Et qui dit grand public, dit forcément smartphones ou photophones, pour les plus doués d’entre eux. Oui, il va falloir vous habituer qu’en 2020 quand on parle photographie, on parle en fait téléphone mobile capable de faire de sacrées photographies. Il y a encore de ça quelques dizaines d’années, qui aurait osé imbriquer ces deux domaines ? Tout le monde aurait trouvé ce pari impossible et surtout dénué de sens, et pourtant… nous en sommes bien là ! Et ce n’est pas un cliché…

Depuis de nombreux mois, on assiste à une course effrénée entre constructeurs mobiles. Ce marathon se résume à celui qui sortira soit le téléphone avec le plus de capteurs possibles quitte à ressembler à une plaque à induction, soit au téléphone possédant le capteur avec le plus de pixels possible quitte à sortir un smartphone avec 1800 mégapixels. Tiens d’ailleurs à ce propos, Google avait fait couler beaucoup de pellicules avec son Pixel 3, qui rivalisait (ou dépassait ?) les meilleurs du marché et ce avec (seulement) un capteur dorsal. Votre pouce faisait peu là où l’IA et le traitement intelligent de l’image faisait le reste. L’intelligence fait toujours mieux que l’opulence. 

Mais pourquoi je vous parle de tout cela ? On a fait beaucoup pour le traitement de l’image et la prise de vue, mais au final, on faisait peu pour son stockage. C’est bien beau de prendre des photos quasi professionnelles, mais pourquoi la technologie n’avait elle pas de réponse moderne et intelligente à cela ? Petite devinette. Je vous laisse repenser, de prêt ou de loin, à la gestion de nos photos personnelles. Quel est le premier support qui revient sans cesse sur toutes les lèvres : la clé USB. Ha, la clé des (contre) champs, si pratique mais si peu agile. “Attends je vais te montrer les dernières photos du petit” Ha ben non j’ai oublié mon sésame….Comme si l’expression “Tout est sous clé” prenait enfin un sens. Perdu.  

Pas de panique, les Robert Doisneaux du 21ème siècle. Google Photos arrive sur son Android blanc pour vos sauver. Quand je parlais agilité tout à l’heure, Google Photos en est l’exemple le plus criant. Quoi de mieux que ce petit bijou de gestion photographique ? Entre nous, on a rarement fait mieux. Zoomons. 

Alors Google Photos c’est quoi ? une plateforme de stockage accessible soit depuis un terminal mobile (iOS et Android) soit depuis n’importe quel navigateur Internet depuis notre session Google. Peu de détenteurs d’un compte Google le savent, mais oui, tu as le droit au bonheur et d’avoir gratuitement une photothèque, disponible 7j/7 et 24h/24 et ce avec un espace de stockage illimité. Non je ne blague pas. Alors oui, la qualité est amoindrie car Google rogne votre qualité pour ne garder vos souvenirs qu’en (seulement) 16 mégapixels mais entre nous c’est largement suffisant. Ca selfie amplement. 

D’un point de vue synchronisation rien de plus simple. Lors de votre identification sur mobile, vous avez le choix entre une adéquation parfaite de votre galerie et de votre photothèque Google au fil de vos journées ou alors de réaliser ceci en itinérance à votre convenance. Flash.

Mais attendez mes amis, vous êtes chez Google, donc on va forcément aller beaucoup plus loin. Dans l’onglet “Albums”, j’ai un panel absolument sensationnel d’albums pré-conçus. Google vous propose des modèles en fonction du lieux de la prise de vue mais aussi et oui, du thème de la photo. Oui, car notre ami de Mountain View sait lire et reconnaître ce qui se trame dans votre photo. Il va donc vous proposer des sous-thèmes où sont triés vos clichés préférés : ski, plage, pomme, safari (cela me fait vaguement penser à quelque chose ces deux mots…). À partir de cet onglet, vous pouvez évidemment créer votre nouvel album très facilement et intuitivement. C’est rare, mais il faut quand même bosser de temps en temps, voyons !

Bon c’est pas mal tout ça, mais je vous sens pas encore convaincus. Allons beaucoup plus loin avec l’onglet “Pour vous”. Comme son nom l’indique, c’est pas pour votre voisin. Vous avez la possibilité de créer des albums, on l’a vu auparavant, mais on peut aussi par exemple créer un livre photo papier (service payant). Google vous propose surtout de créer des films d’animation. Google vous suggère là aussi, des films pré-conçus en fonction d’occasions et/ou de moments privilégiés. Par exemple, la fête des mères ou “les selfies de l’année”. Non ce n’est pas une cérémonie de récompense, je suis désolé de vous l’apprendre et donc merci de ne pas préparer de discours fleuves pour cette utopique remise de prix.  

Toujours dans cet onglet, je peux réaliser des montages photos en sélectionnant d’abord mes clichés. Ensuite Chef Google s’occupe du reste. Encore plus original : savez-vous qu’à l’intérieur de Photos nous avons une machine à GIF ? Toujours dans l’onglet “Pour vous”, vous avez la possibilité de réaliser des animations. On sélectionne les photos et en avant la création. Un petit peu de fun dans ce monde brutes. 

Qui dit application Google dit forcément partage à outrance. Je peux évidemment partager mes albums, des photos ou toute ma photothèque en incluant une personne de confiance. Hyper pratique pour éviter les transferts et les envois en boucle. Pour aller plus loin, Photos vous donne même la possibilité de supprimer les photos présentes sur votre smartphone et de ne garder uniquement les photos dans le cloud. La mémoire de votre téléphone vous dit merci sachant qu’il s’agit généralement du premier “gigavore” de votre sublime écrin. 

“C’est bien beau tout ça mais mes photos, je peux les retoucher ? car je vais te montrer j’ai une super applications qui…” Stop. Oui vous pouvez. Alors ok, c’est pas Adobe Photoshop mais pour 99 pour cent d’entre nous c’est largement suffisant. Je peux ajouter un filtre, rogner ma photo, retoucher les balances, écrire sur ma photo enfin bref, à part la cuisine, je peux quasiment tout faire avec. Savoureux.

Clou du spectacle, Google Lens est intégré dans l’application et là on est quasiment au dessus des étoiles. Google Lens est l’intelligence artificielle qui détecte la moindre donnée ou symbole sur votre photo pour vous proposer une expérience hors du commun. Prenons un exemple, à l’heure où je vous parle je porte un vêtement d’une marque ayant pour symbole un crocodile, et bien en prenant un selfie, Google Lens reconnaît la marque et me propose d’acheter le même sur un site marchand ou me propose un article pour savoir si mon article n’est pas contrefait (non c’est un vrai je vous vois venir !). Juste prodigieux !

La gestion des photos et vidéos n’avait jamais été aussi simple que depuis la création et l’amélioration de Google Photos. Une simplicité déconcertante, une puissance insoupçonnée et une ergonomie bluffante. C’est tout ce que l’on demandait à notre quotidien de reporter sans frontières.

“Une image vaut mille mots” – Confucius

Heartily

Sylvain TORCHOT

Sylvain TORCHOT

Responsable IT et réseaux dans plusieurs collectivités territoriales et également administrateur G Suite. Conteur d'aventures googliennes.

4 commentaires

  1. Avatar

    Bonjour Thierry,
    Je trouve également Google Photos formidable ! J’ai mis toutes mes photos sur Google Photos après le crash de mon NAS, avec disques durs garantis 50 ans, en Raidxxx… Pas envie de revivre ça.

    Ma question est la suivante : je stocke mes photos, dorénavant, uniquement sur Google photos. Et je les stocke en qualité originale… J’ai donc explosé le quota et je dois payer. Bon c’est pas trop cher mais quand même.
    Dans mon cas, penses tu qu’utiliser uniquement la qualité par défaut suffirait ?

    J’utilise pour faire les photos… un iphone 8 et de temps en temps mon Canon Eos 550…
    Merci

    1. Sylvain TORCHOT

      Bjr Vincent

      tout d’abord merci de ton commentaire. En ce qui concerne ta question il va falloir distinguer si ton utilisation de ces photos est professionnelle (et donc besoin d’une résolution optimale) ou pour une utilité lambda. La qualité est certes rognée mais elle n’en reste pas moins de belles photos même avec cette amputation.

      Je reste à ta disposition avec joie.

      Sylvain

  2. Avatar

    Google Photos have just enough and improving to take us down the memory lane.
    Nicely compiled. Thanks Sylvain!

    1. Sylvain TORCHOT

      Thx Latha for your commentary is still a pleasure

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.