Numeriblog Hors-sujet Nearby Share : Google améliore son partage de proximité

Nearby Share : Google améliore son partage de proximité

Vous connaissez tous probablement le partage de proximité. Sur le Samsung (Android), c’est appelé Quick Share, mais c’est principalement sur les smartphones Apple (iPhone) que cette fonctionnalité s’est démocratisée, avec le “AirDrop”. Concrètement, AirDrop permet […]

personnes ont consulté cet article

2 minutes

Rédigé par Marin Micard - il y a 7 mois

Ce que vous allez découvrir

  • Nearby Share : le partage de proximité actuel
  • Self Share : une belle amélioration

Nearby Share : Google améliore son partage de proximité

Vous connaissez tous probablement le partage de proximité. Sur le Samsung (Android), c’est appelé Quick Share, mais c’est principalement sur les smartphones Apple (iPhone) que cette fonctionnalité s’est démocratisée, avec le “AirDrop”. Concrètement, AirDrop permet à tous les utilisateurs d’appareils Apple (iPhone, mac OS) de se partager des liens et fichiers s’ils se trouvent suffisamment proches. La limite du partage de proximité est bien sûr la localisation. En effet, si vous vous trouvez à un kilomètre d’un autre appareil Apple, vous ne recevrez pas le fichier, et vous ne serez même pas proposé à l’autre utilisateur. L’autre limite est que AirDrop ne fonctionne qu’entre appareils Apple. Nous venons de le dire, pour Samsung, c’est un autre outil, surnommé Quick Share, mais ce n’est pas la même qualité que pour son concurrent à la pomme. Google a donc souhaité entrer sur ce marché avec une toute nouvelle fonctionnalité : Self Share, au sein même de son application Nearby Share (littéralement “partage juste à côté”, pour signifier la proximité).

Nearby Share : le partage de proximité actuel

Pour le moment, gardez en tête que la nouveauté n’est pas encore disponible, et qu’aucune date précise n’a été annoncée par la firme de Mountain View. Nous savons seulement que Google prépare ce fameux “Self Share”, puisque sur certains rares appareils, il apparaît déjà sur Google Play Services. Pour le moment, l’application développée par Google pour le partage de proximité est appelée Nearby Share. Elle permet de choisir un fichier (image, vidéo, document, etc.), et de vérifier si un appareil possédant un compte Google est à proximité pour recevoir ce fichier. Pour ceci, il faut activer la localisation au préalable, et autoriser plusieurs demandes de Google concernant le partage de vos données. Si un appareil est proche, vous verrez son nom, et vous pourrez lui partager moyennant une autorisation de sa part. En effet, la personne peut tout à fait refuser votre fichier.

Self Share : une belle amélioration

L’ajout de Self Share va changer beaucoup de choses. En tout cas, il permettra un partage bien plus efficace et rapide. En effet, l’objectif de Self Share est de partager un fichier à un autre appareil connecté au même compte Google. Vous ne voyez pas l’intérêt ? Le partage de proximité ne concerne pas forcément des utilisateurs différents, mais aussi des appareils différents. Prenons un exemple. Personnellement, il m’arrive très souvent de m’envoyer des fichiers de mon smartphone vers mon ordinateur ou ma tablette. Pour ceci, plusieurs choix. Un envoi par e-mail à moi-même depuis mon téléphone, puis je le récupère sur ma boîte de réception sur mon ordinateur. Autre possibilité, j’utilise le même mode de fonctionnement mais avec un réseau social comme Google Chat, Messenger, ou WhatsApp. Enfin, je peux me partager le fichier avec Nearby Share, l’application dédiée au partage de proximité. Mais encore une fois, il faut que j’envoie d’abord le fichier avec mon téléphone, et que je l’accepte ensuite avec l’autre appareil. Self Share va supprimer purement et simplement le fait d’accepter lorsque le partage se fait vers un appareil connecté au même compte Google. Dans mon cas, je pourrai partager des images de mon téléphone vers mon Chromebook, et l’ordinateur les acceptera automatiquement étant donné qu’il est connecté au même compte Google que le smartphone. Génial, non ?

Rappel : sur un ordinateur Chromebook, il faut activer le partage de proximité si vous voulez que la fonctionnalité soit effective. Pour ceci, “Paramètres” → “Appareils connectés” → “Partage à proximité”.

Avec Self Share, le partage à proximité de Google se rapproche de la qualité d’AirDrop, qui propose également cette fonctionnalité. C’est toute l’expérience utilisateur qui se voit améliorée, et avec elle, la productivité.

Rédacteur

Photo de profil de l'auteur
Marin Micard

Journaliste et Rédacteur Web chez Numericoach

Marin Micard, 23 ans, Journaliste et Rédacteur Web chez Numericoach

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires