Google, nice to Meet you !

1

Fervent utilisateur de Google G Suite, j’ai pris sporadiquement l’habitude de regarder dans le rétroviseur pour me rappeler le “bon vieux temps”. Non, je vous rassure, je vais bien, pas besoin de prendre mes gouttes, je ne commence pas à radoter. Non, j’étais subitement en train de repenser à la manière dont je réalisais, il y a de ça quelques années en arrière, mes visioconférences. Ha, les joies de l’organisation ! Après cinquante coups de fil et une oreille quasiment fumante, j’arrivais à peu près, à organiser une visioconférence digne de ce nom. Il ne faut pas non plus diaboliser. 


Google Hangouts

Les choses ont rapidement évolué depuis mon passage à G Suite. Remontons ensemble le temps et parlons Hangouts, l’unique. Oui, car pour ceux qui ne le savent pas, l’application Hangouts était jadis un seul et même outil, déjà disponible dans la G Suite. Outil puissant, flexible et parfaitement taillé pour l’entreprise, il était pour moi un vent d’air frais dans le domaine des visioconférences d’entreprises. Mais, trop peu connu et reconnu à mon sens. Avec le recul, on avait trop souvent tendance à critiquer cette application. Pourquoi ? Parce que le design de l’application était peut être “tout mignon” ? Parce que Skype for Business était plus business ? Parce que le Chat d’entreprise était mis en avant par rapport au système de visioconférence ? Je dirais un peu de tout cela. Pour moi, l’application faisait le job et plutôt correctement, il faut bien l’avouer. Que l’on veuille ou non, ce chat professionnel intégré (disponible dans le labo) était intéressant. La barbe de toujours devoir écrire des mails et des mails, surtout en interne. Réfléchissons deux minutes à nos productions. Sincèrement, je pense qu’une bonne partie pourrait aisément se ranger dans la case informelle du Chat. Quand allons-nous cesser ce conformisme ? Que voulons-nous au final ? Que l’information circule et arrive au bon endroit, au bon destinataire.

Création de Hangout Chat et Hangout Meet

Mais, toutes les bonnes choses ont une fin. Notre cher gourou de Mountain View, a donc décidé de spliter l’application Hangouts en deux pour créer un Hangout Chat et un Hangout Meet. Et là et bien je suis partagé. On ne va pas se mentir plus longtemps. Je trouve que sincèrement l’application Chat n’est pas d’une grande révolution, là où Google pourrait faire beaucoup mieux. Je vais être franc, elle n’est pas très pratique cette application, et je regrette sincèrement que notre ami de San Francisco n’ait pas (encore) pensé à mieux. En effet, il se murmure de plus en plus, que Google se décide (enfin) à venir concurrencer les Slack (super idée pour un nom de groupe de rock) et les Microsoft Teams (nom parfait pour une équipe de dodgeball) en unifiant GMail, les frères Hangouts et Drive. Je retiens mon souffle et surtout mon appréhension. J’attends ce petit bijou avec grande impatience. L’unification n’a pas toujours été une bonne solution, mais entre tes mains Google, j’ai beaucoup plus d’espoir.

Hangout Chat

Pour moi, l’application Chat manque d’options révolutionnaires et de fonctionnalités savoureuses comme sait si bien le faire Google. J’ai l’impression d’avoir en face de moi, une mauvaise chirurgie esthétique de Hangouts. Nip/Tuck. L’application n’est pas mauvaise certes, mais elle ne m’apprends rien de plus. Le design n’est pour moi pas optimum et surtout il n’y a pas d’intégration avec la nouvelle version de GMail et ça c’est dommage.

Oui, je le clame haut et fort, Gmail et Hangouts Chat aurait dû se rapprocher et apprendre à se connaître. Prendre un verre et voir s’ils avaient un avenir en commun. Depuis longtemps. Pourquoi mêler informel et formel dans un même onglet aurait été dénué de sens ? Au contraire, moi je trouve l’idée plus que bonne. Et d’ailleurs, la preuve, Google essaie secrètement de les marier. Dans un autre but ok, mais il n’y a pas de fumée sans feu. Les deux applications sont depuis longtemps compatibles et surtout mériteraient plus d’interactions entre elles. Pourquoi ne pas basculer de l’un à l’autre et vice et versa. Une idée comme ça…

Hangout Meet

Sinon, on note quand même que l’application fonctionne bien et qu’elle fait son job. La possibilité d’intégrer des bots est intéressant mais clairement pour le commun des mortels, il y a peu d’intérêt. Pour ce genre d’outils, je ne suis pas persuadé que les utilisateurs se tournent vers ce procédé mais ma foi pourquoi pas…

Mais, tout n’est pas perdu. Hangouts Meet sort du lot et devient clairement un outil de visioconférence suffisamment puissant pour éviter de passer via des opérateurs le plus souvent hors de prix. Je ne dis pas que ces braves gens ne sont pas bons, non. Mais, un service professionnel coûte cher, véritablement. Et là, on a dans nos mains et ce gratuitement (sans surcoût) un outil véritablement professionnel et interopérable.

Selon la version de votre abonnement Google, nous pouvons déjà être à plus de 250 collaborateurs en même temps. Alors d’accord, vous organisez rarement des concerts en live dans votre bureau avec la Terre entière (à ajouter dans ma ToDoList)  mais, ma foi, cela peut servir. L’outil est franchement intéressant et intuitif. Parfaitement intégré à Agenda, il vous assure une souplesse d’utilisation sans égal. Sachez également que désormais, vous pouvez choisir d’intégrer ou non un lien vers Meet lorsque vous créez un événement ; ce service étant avant par défaut. 

Le mode de présentation total de son écran ou de sa fenêtre est formidable, vous assurant une visioconférence de qualité, dans des conditions quasi similaires à la réunion classique. Autre chose, votre réunion en ligne est également joignable par téléphone si vos conditions à l’instant T, ne permettaient pas de voir votre impeccable three pieces suit et votre barbe fraîchement peignée. Pour ce faire, la réunion génère un lien accessible pour le web mais également un numéro de téléphone avec un code de réunion spécifique. Enfin deux petits détails, qui ne sont pas à prendre à la légère, il vous faudra également une connexion Internet digne de ce nom (même si le service est au final peu gourmand en bande passante) et surtout une webcam, bien évidemment. 

Au final, Hangouts s’est divisé pour mieux régner. Enfin, sur le papier car dans la réalité, l’utilisateur ne retrouve pas une expérience changée ou révolutionnaire. Meet nous donne le sourire, quand le Chat nous laisse sur notre faim. Google travaille déjà dans l’ombre afin de proposer une nouvelle expérience utilisateur et enfin rendre ses lettres de noblesse à notre communication professionnelle.

La communication permet la communion, l’information permet l’effusion. 

Heartily 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    En effet, j’ai parfois du mal à expliquer aux collègues la différence entre le Chat et le Meet.
    Question si quelqu’un peut me répondre: La participation par téléphone se fait via un numéro nord-américain. Quelle est la tarification d’un appel passé à ce numéro?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.