Numeriblog Hors-sujet Le billet de François : peut-on faire confiance à Google ?

Le billet de François : peut-on faire confiance à Google ?

Google+ c’est fini, et goo.gl, et inbox. Certains regrettent une disparition, certains une autre et d’autres disent ne pas être impactés. Malgré tout, ça commence à faire beaucoup et l’image de la marque en pâtit […]

personnes ont consulté cet article

2 minutes

Rédigé par François BACCONNET - il y a 4 ans

Le billet de François : peut-on faire confiance à Google ?

Google+ c’est fini, et goo.gl, et inbox. Certains regrettent une disparition, certains une autre et d’autres disent ne pas être impactés. Malgré tout, ça commence à faire beaucoup et l’image de la marque en pâtit forcément, comme l’explique très bien Ron Amadeo dans un article de Ars Technica (en Anglais).

Mais la confiance comporte plusieurs facettes, ou plutôt elle peut se porter sur des aspects très différents les uns des autres qui seront plus ou moins affectés. Dans notre affaire, ce sont les notions de “pérennité des produits” et de “véracité des annonces” qui sont le plus touchées par les exemples de suppressions de produits récentes. Par effet de ricochet, les notions de “qualité des nouveaux produits” et de “parole des représentants” sont aussi impactées, dans une moindre mesure, mais quand même.Par contre, cet épisode n’affecte pas d’autres aspects de Google, tels que la disponibilité, la fiabilité et la modularité des services. Personne ne met en doute la pérennité du groupe, ou ses efforts d’inclusion, ou son esprit open-source.Aussi, cette perte de confiance touche en priorité les personnes les plus favorables à Google, car ce sont elles qui ont testé et adopté ses produits expérimentaux ou de niche. Le marché professionnel est moins touché dans la mesure où les produits professionnels sont plus préservés et qu’ils bénéficient en priorité des innovations et investissements du groupe

Veuillez créer un compte pour lire la suite de cette ressource

L’accès à cette ressource se fait gratuitement en créant un compte Numerifan. Les abonnements payants donnent également accès aux cours gratuits.

Paywall image

Cet article est réservé aux abonnés. Pourquoi ?

Fournir tout ce contenu nous demande beaucoup de temps, des ressources et une veille permanente. Accédez à ce contenu en rejoignant notre super communauté, pour tous nous remercier 💪

Rédacteur

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean-Philippe Clerc
Jean-Philippe Clerc

Très beau billet François, faisons preuve de pragmatisme, et soyons bien conscient de ce que j’appellerai une « dépendance confortable » qui peut se retourner contre nous à tout moment…

Cet avis vous a été utile ?