Numeriblog Google Workspace Google Slides, des présentations dynamiques et gratuites Comment captiver l’attention avec une présentation Google Slides ?

Comment captiver l’attention avec une présentation Google Slides ?

Que ce soit au lycée, à l’université ou dans votre activité professionnelle, vous êtes déjà tous passés par là. L’épreuve que la plupart redoutent : la présentation orale. Naturellement, lorsque vous devez vous lever pour […]

personnes ont consulté cet article

4 minutes

Rédigé par Dimitri Dehaene - il y a 3 mois

Ce que vous allez découvrir

  • Pourquoi faut-il s’appliquer pour faire une belle présentation Google Slides ? 
  • Nos astuces pour captiver son auditoire 

Comment captiver l’attention avec une présentation Google Slides ?

Que ce soit au lycée, à l’université ou dans votre activité professionnelle, vous êtes déjà tous passés par là. L’épreuve que la plupart redoutent : la présentation orale. Naturellement, lorsque vous devez vous lever pour faire votre présentation, une boule au ventre apparaît. Un stress qui s’étouffe petit à petit, notamment lorsque vous avez en votre possession, un diaporama de qualité. En règle générale, un oral est toujours accompagné d’un support visuel. Les illustrations visuelles prendront la vedette, ne vous y trompez pas, mais vous serez plus captivant. 

Dans ces moments-là, il existe un outil génial qui est là pour vous. Il fait partie de la suite bureautique Google Workspace, il se nomme Google Slides. Si vous êtes un adepte de cet univers, vous savez de quoi nous parlons. Mais il ne suffit pas de connaître l’application pour la maîtriser sur le bout des doigts. Et pour captiver un auditoire avec une présentation, il faut que tout soit nickel, cela va de soi. Dans ce tutoriel, nous vous présentons 5 conseils et astuces pour garder en éveil son auditoire avec son document Google Slides. Vous découvrirez également l’importance de s’appliquer sur une présentation visuelle. Vous êtes prêt ? Nous sommes partis !

Logo Google Slides

Pourquoi faut-il s’appliquer pour faire une belle présentation Google Slides ? 

Une présentation Google Slides est plus qu’une plus-value à un oral, c’est un atout majeur. En effet, c’est une grande partie du travail, car une image vaut 1000 mots. Cela va faciliter la compréhension du public puisque quelqu’un qui n’aura pas forcément tout écouté aura l’occasion de se référer au Google Slides. Une donnée non négligeable, étant donné qu’une présentation orale doit être compréhensible par tous. 

Mais ce n’est pas tout, il faut s’appliquer pour les autres et ne pas oublier l’importance d’une présentation pour soi-même. C’est le fil conducteur d’un oral ou d’un entretien (c’est toujours un plus pour se démarquer), c’est l’élément qui va guider la suite de la présentation. Et si vous avez oublié une partie de votre texte (on ne va pas se le cacher, ça nous est déjà arrivé), vous pourrez vous rattraper en jetant un coup d’œil sur votre diaporama. Cela ne paie pas de mine, mais cela peut sauver une présentation. 

Si vous êtes de nature réservée et que parler devant un public vous stresse, Google Slides sera votre allié. En effet, il prendra la lumière et vous passerez en quelque sorte au second plan. Forcément, votre voix aura toujours de l’importance, mais vous serez merveilleusement bien assisté. 

En bref, en plus de captiver votre auditoire, la présentation Google Slides est une aide précieuse. 

Nos astuces pour captiver son auditoire 

Après avoir développé l’importance de réussir sa présentation Google Slides, il est temps de passer aux astuces. Nous avons décidé de vous en proposer cinq très utiles. Restez avec nous pour découvrir cela ! 

Mettre plus d’images que de texte 

Tout d’abord, dans une diapositive Slides, nous pouvons très bien retrouver du texte, mais il faut donner plus de valeur aux images. Vous pouvez bien évidemment intégrer des zones de texte en petite quantité et surtout pas en bloc. L’idéal est de faire des listes à puces avec les notions importantes. Dans tous les cas, le reste est dit dans la partie orale, donc pas besoin de trop en écrire. Si vous écrivez trop, il y aura une sensation de doublon et c’est une chose à proscrire. La redondance des propos risque de lasser l’auditoire et vous aurez tout perdu. Alors, concentrez-vous davantage sur les images et c’est là que vous marquerez des points. Pour insérer une image dans votre présentation, vous devrez : 

  1. Ouvrir un nouveau document Slides ; 
  2. Aller dans Insertion qui se trouve dans le menu contextuel, en haut de votre diapo ; 
  3. Cliquer sur image puis importer depuis votre ordinateur ; 
  4. Trouver l’illustration de votre choix ; 
  5. Valider l’opération en insérant l’image en question ; 
  6. En l’espace de quelques secondes, vous aurez mis une image sur votre document Slides. 

De plus, il existe plein de petites fonctionnalités complémentaires comme l’animation d’une image ou les options de mise en forme. Parmi elles, il y a : 

  • la rotation ; 
  • la taille ; 
  • les dimensions ; 
  • la couleur ; 
  • les effets visuels comme l’ombre projetée ou le reflet, 
  • etc. 

Vous avez tout ce qu’il faut pour intégrer plein de belles images, alors profitez-en ! 

Appliquer des transitions 

Ensuite, ce n’est peut-être qu’un simple détail, mais c’est toujours un plus. Nous parlons ici des transitions. Si nous devons vous donner une brève définition, c’est la petite seconde qui sépare deux slides. Les transitions permettent à l’auditoire de comprendre que l’on change de thème. C’est un peu comme un chapitre dans un livre version informatique. Sur Google Slides, il existe pléthores de transitions différentes comme le fondu, le cube, le fondu enchaîné… 

Pour faire une transition, c’est très simple. Vous devrez : 

  1. Cliquer sur la diapositive de votre choix ; 
  2. Vous rendre sur l’onglet Diapositive puis Transition
  3. Choisir la transition qui vous correspond le mieux ; 
  4. Appuyer sur le bouton Lire lorsque c’est bon.

Si vous le souhaitez, vous pourrez mettre la même transition sur toutes les diapositives en un seul clic. En effet, vous devrez simplement appuyer sur la case Appliquer à toutes les diapositives. En revanche, nous vous conseillons de varier les plaisirs pour ne pas lasser votre public. 

les transitions Google Slides

Conseil : utilisez les transitions, mais essayez de ne pas en abuser. Variez entre les enchaînements rapides et plus longs. Il ne faut pas que cela prenne le dessus sur le reste de votre présentation. 

Mettre en place un sommaire

 Le sommaire est très important en guise d’introduction. En effet, c’est grâce à lui que tout le monde connaîtra les différents thèmes abordés lors d’une présentation. Le sommaire doit être efficace avec simplement : 

  • une liste à puces numérotée ; 
  • les idées principales ; 
  • les sous-parties ; 
  • des images pour illustrer le tout et faire plus jolie (il ne faut pas oublier qu’un sommaire ne doit pas être long et qu’ainsi le blanc de la page ressortira) ; 
  • etc.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas se prendre la tête pour écrire un sommaire. Vous devrez néanmoins vous appliquer car c’est le début et le repère de votre diaporama pour chacun. Si vous voulez commencer positivement, vous savez ce qu’il vous reste à faire. 

Créer un thème 

Une présentation Google Slides doit taper à l’œil, c’est pour cela que nous vous conseillons de mettre un thème. Cela peut être quelque chose que vous avez préparé en amont. Mais rassurez-vous, vous n’aurez pas besoin de compétences en design et en création visuelle.

L’application de Google Workspace dispose d’une bibliothèque avec une grande quantité de thèmes différents. 

En créant un nouveau document, vous remarquez sur la barre latérale à droite de votre écran, des thèmes déjà créés. Vous n’aurez plus qu’à en choisir un et le tour est joué. C’est simple, efficace et cela gardera en haleine votre auditoire. C’est chouette non ?

Les différents thèmes à retrouver sur Google Slides

Varier les couleurs 

Encore une fois, c’est une subtilité, mais cela ne vous coûte rien. Le mélange de couleurs peut être bénéfique à votre présentation à condition de ne pas franchir la limite. Il ne faut bien évidemment pas mettre toute la palette de couleurs existantes mais essayer de varier un maximum. C’est un moyen de captiver l’auditoire avec seulement le côté esthétique. C’est déjà un bon début et vous n’aurez plus qu’à assurer le reste. 

C’est aussi un moyen d’organiser vos diapositives. Le but est de mélanger les couleurs dans une lignée cohérente. Il existe des couleurs prédéfinies et d’autres que vous pouvez personnaliser à votre convenance. Nous vous proposons une idée de hiérarchisation des différentes couleurs : 

  • rouge pour le titre ;
  • bleu pour le sous-titre ;
  • vert pour les mots importants ; 
  • noir pour le reste. 

Cela reste seulement une idée. C’est une liste non exhaustive que vous pourrez modifier à votre sauce. L’objectif est simplement d’avoir un chemin au niveau des couleurs. 

Nous espérons que ce petit tuto vous aura plu. Grâce à cela, vous aurez de nouvelles techniques pour émerveiller votre auditoire. Maintenant au travail et accomplissez de grandes choses avec Google Slides. Si vous souhaitez avoir plus d’astuces sur le merveilleux outil de Google Workspace, cliquez ici

Besoin d'un peu plus d'aide sur Google Slides ?

Des formateurs sont disponibles toute l'année pour vous accompagner et optimiser votre utilisation de Google Slides, que ce soit pour votre entreprise ou pour vos besoins personnels !

Découvrir nos formations Google Slides

Rédacteur

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires