Le billet de François – GDG, pour ceux qui veulent du code

420 0

Comme tous les grands groupes industriels, Google consacre une part, très petite, de son budget à des “programmes” ayant plus ou moins de rapport avec son activité principale afin de ne pas être complètement coupé du monde extérieur et surtout pour la bonne image que ce genre d’initiatives apporte. Peut-être avez-vous entendu parler de ses programmes pour les associations ou pour l’éducation. On peut aussi parler de ses actions pour les startups, pour la presse ou pour l’entraide entre utilisateurs. Mais, si l’on veut se rapprocher du coeur de l’activité du géant de Mountain View, c’est à dire la programmation, Google propose aussi des programmes dans ce domaine. Il y a les clubs d’étudiants (Student Clubs), les experts des produits Google non-googlers (Developers Experts) ou encore les groupes qui encouragent les femmes dans ce monde technologique bien macho (Women Techmakers).

Logo GDG

Parmi tout cela, le programme le plus emblématique est certainement celui appelé Google Developer Groups, GDG ou tout simple en français Les Groupes De Développeurs. Ce sont des associations totalement indépendantes de Google qui s’organisent localement pour partager et aider toute personne intéressée par les technologies Google et tout ce qui s’y rapporte, sans aucune sectarisme. Tous les niveaux d’expertise sont bienvenus, ainsi que les technologies non-Google proches ou en connexion. Le but du jeu est d’organiser des réunions, séminaires ou ateliers qui présentent des points précis de ces technologies dans un esprit de convivialité et d’échange. On peut y apprendre les dernières innovations et astuces de spécialistes ou simplement découvrir de nouveaux outils et concepts.

Les chiffres sont impressionnants. Près d’un millier de groupes dans le monde regroupe des dizaines de milliers de participants et d’organisateurs dans une grande famille où règne la tolérance et la solidarité. Les GDG, comme la plupart des mouvements associatifs, sont avant tout une histoire humaine ; des gens se regroupent et s’organisent autour de leur passion, et ce faisant, des rencontres naissent souvent des amitiés.

Google a défini quelques règles simples pour en faire partie, mais n’impose aucune forme particulière et surtout rien concernant le contenu. En contrepartie, Google offre une aide importante à ces groupes et quelques avantages pour les plus actifs. Tout d’abord, il y a des correspondants Google (les Developers’ Advocates) dans de très nombreux pays sur tous les continents pour faire le lien avec ces groupes. Des goodies (objets promotionnels) sont distribués lors des grandes manifestations. Et les organisateurs les plus acharnés ont des places réservées, voire des aides pour assister à la grande messe annuelle qu’est le Google I/O. Ils ont même une grande réunion internationale la veille de cet événement. Google investit aussi de l’argent pour que leurs représentants interviennent comme orateurs lors des réunions des GDG.

On ne peut pas parler des GDG sans évoquer les DevFest. Comme son nom l’indique, c’est la Fête des développeurs. Ces grandes manifestations annuelles, organisées à l’origine par Google lui-même, se veulent être le pendant local du Google I/O, regroupant en une journée l’actualité d’un maximum de technologies.

En France, le GDG Paris a un temps été leader par son antériorité et le nombre de ces participants. Aujourd’hui, c’est le GDG Nantes qui est le plus actif : leur DevFest du 21 octobre prochain est déjà complètement plein, plus aucune place n’est disponible. Rassurez-vous, ils organisent plein d’autres événements. Si vous n’êtes pas de la région, il existe des GDG dans toute la France. Et il est toujours temps de créer celui de votre région, s’il n’y en a pas encore.

Pour connaître le GDG près de chez vous et ses activités, rendez-vous sur le grand annuaire mondial : https://www.meetup.com/fr-FR/pro/gdg#groups

Pour la présentation officielle du programme par Google, en Anglais, rendez-vous là : https://developers.google.com/community/gdg/

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

François

François

Fondateur de l'agence de marketing web Baccon.net et du forum pour Les Usagers De Google En France (ludgef.com)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :